SOCIÉTÉ

Viti, troisième opérateur mobile en Polynésie


Mardi 12 Juin 2018 à 11:02 | Lu 1663 fois

JUSTICE – Le tribunal administratif demande au Pays d’accorder à la société Viti une licence de téléphonie mobile.


(Archives TNTV)
(Archives TNTV)
Le Pays a un mois pour accorder à Viti sa licence d’opérateur mobile. Si le Pays ne se plie pas à cette obligation, il devra s’acquitter d’une astreinte d’un million de francs par jour de retard. C’est la décision du tribunal administratif rendue ce mardi matin. La société privée, fournisseur d’internet au fenua, a demandé à plusieurs reprises l'octroi d'une licence d'opérateur de téléphone mobile.

Ces multiples demandes étaient restées sans réponse. Viti avait déposé un recours devant le tribunal administratif.

La Polynésie française peut encore faire appel de cette décision. Cependant, l’appel n’est en rien suspensif.
Rédaction web






SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018