CULTURE

Vidéos - Vianney ou la simplicité incarnée


Mercredi 13 Septembre 2017 à 17:34 | Lu 5714 fois

CHANSON - Ses ballades et son timbre de voix ont su toucher des milliers de personnes. Le chanteur Vianney est cette semaine en Polynésie pour y donner plusieurs concerts. Un territoire, que cet amoureux des voyages lointains, découvre pour la première fois et où il se sent bien.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Désigné artiste de l’année aux victoires de la musique en 2016 et auteur prolifique de tubes comme "Pas Là" ou "je m’en vais", Vianney vient de poser sa guitare en Polynésie.

Ce grand voyageur, baroudeur même, découvre pour la première fois le fenua. Et l’artiste en prend plein les yeux, reconnaissant que l'endroit est "beaucoup plus sympa" que ce qu'il pu vivre à travers ses pérégrinations, à pied ou à vélo.

"Je vis sur un paradis depuis quatre jours. C'est le bonheur d'être ici. Il y a une simplicité dans les rapports humains qui me touche beaucoup. Je ne parle pas seulement du tutoiement, cela va au-delà. C'est ma première fois en Polynésie, et cela va me marquer pendant très longtemps".

Entre ses concerts, il en a donné un le week-end dernier à Moorea,  Vianney a décidé de prendre du temps pour lui. Il en profite pour plonger, découvrir des îles, la culture locale et même s’essayer aux rudiments du Tahitien. "J'ai vu des baleines, des raies, je suis allé à Tetiaroa, Moorea. Et ce n'est pas fini, je veux faire de la pirogue, de la plongée."

On l'aura compris, Vianney compte s'en mettre plein les yeux avant de retourner en métropole. "Ce serait trop bête de se limiter aux concerts. Je savoure le lieu et ce que l'on peut y faire." Quant aux mots de tahitien qu'il a appris, "Ia orana, nana et monaia ….? Euh non, manuia. Je ne suis pas encore très bien rodé.", dit-il tout sourire.

Vianney se produira sur la scène de la Casa Mahina demain et vendredi, ces deux dernières dates en Polynésie. L’occasion pour le public local de découvrir, ou redécouvrir, son répertoire aux influences diverses, très empreint de chanson française. "Barbara, Maxime Leforestier, et des trucs plus variétés, comme Joe Dassin qui m'ont beaucoup touché, et aussi des chanteurs de la scène anglo-saxonne".

Du folk et de la chanson française, voilà ce qui a modelé l'artiste, et ce dès sa prime jeunesse. "Jouer de la guitare, du piano, écrire des chansons ce sont mes grandes passions depuis l'enfance. Quand j'ai terminé mes études, j'ai sorti un album, qui a eu un petit écho, qui m'a permis de partir en tournée, puis ensuite un deuxième".

Pour chacune de ses prestations, il s’imprègne aussi de  l’environnement  qui l’entoure. "Mes chansons évoquent énormément de choses. Les rapports entre l'homme et son âme, ce qu'on laisse derrière nous, ce qu'on laisse aussi par rapport à la planète, c'est un truc qui me touche. Je peux parler dans mes chansons de choses différentes, plus ou moins profondes voire parfois très légères !"

Vianney par sa simplicité, sa "coolitude" affichée et sa promiscuité avec son public à toutes les qualités requises pour devenir un Polynésien d'adoption. 
Rédaction Web avec Jean-Baptiste Calvas 

Vianney, "live in Mahinarama"


Retrouvez l'intégralité de l'interview de Vianney








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017