CULTURE

Vidéos - Vahine Himene Tahiti: une ode aux grandes voix polynésiennes


Dimanche 2 Septembre 2018 à 11:03 | Lu 1134 fois

MUSIQUE - C'est un hommage aux grandes voix féminines polynésiennes qui ont marqué plusieurs décennies de bringues qui sera rendu les 7 et 8 septembre au petit théâtre de la Maison de la culture. Initié par le musicien Félix Vilchez, Vahine Himene Tahiti, rappellera aux plus anciens et aux nostalgiques d'un Tahiti d'antan, les douces nuits polynésiennes bercées par le timbre chaud d'Esther Tefana, Marie Terangi, Mila et Louma, Irma Prince, Henriette Winkler et bien d'autres encore.


"Les Polynésiens ont envie de redécouvrir leurs racines musicales. Même les jeunes. Et pas mal ont envie de se replonger dans cette époque un petit peu regrettée." avance Félix Vilchez, musicien et à l'origine de l'évènement.

Le Tahiti d'antan, le Quinns autant de mots qui avec les années écoulées sont devenus synonymes d'un paradis perdu. Même si tout ne devait pas être rose à cette époque, avec le temps l'on ne retient que les bons souvenirs. Et quel meilleur souvenir garde t'on du temps passé si ce n'est celui d'histoires d'amour balbutiantes avec en bande son de douces mélodies susurrées.

"Ce sera un moment d'évocation d'une époque magnifique où les stars étaient ces chanteuses qui ont laissé un héritage musical en Polynésie." Esther Tefana, Marie Terangi, Mila et Loma, Irma Prince, Henriette Winkler .... Des noms que n'ont pas oubliés les anciens mais peut être ignorés des plus jeunes.

Et pour ceux-ci, Vahine Himene Tahiti fera office de cours de rattrapage. "Lors de ces deux soirées, des interviews, des films seront projetés en plus du concert que l'on donnera. C'est un spectacle musical qui retrace toute cette période et il y aura aussi quelques anecdotes que le grand public ignore."

Ce spectacle a nécessité énormément de travail en amont. "Cela a pris pas mal de temps. Recueillir les informations, les vérifier, préparer les textes qui accompagneront les projections de documents, faire le montage des vidéos, les arrangements musicaux etc...."

Connaissant Félix Vilchez, nul doute que musicalement parlant, ce sera parfait d'autant qu'il s'est entouré de pointures telles que Michel Poroi, Hans Parker et de la chanteuse Maruia, qui revisiteront le patrimoine culturel que représente la musique polynésienne des années 30 aux années 70.
 
Rédaction web avec Laure Philiber







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018