CULTURE

Vidéos - Deux miroirs de la reine Pomare de nouveau exposés à la mairie de Papeete


Mercredi 26 Septembre 2018 à 14:56

PATRIMOINE - Il ne s'agit pas de copies, mais bien des originaux : deux miroirs ayant appartenu à la reine Pomare ornent désormais les murs de la salle des mariages de la mairie de Papeete.


À son départ le 31 mai 1847, le premier gouverneur du protectorat français Armand-Joseph Bruat emporte avec lui une liste d'objets que la reine souhaite recevoir. "Elle voulait absolument avoir des miroirs, une table... Et donc c'est le roi Louis-Philippe qui a offert ces objets précieux à la reine Pomare IV. Au décès de la reine Pomare IV, ça a été transmis à Pomare V", raconte le maire de Papeete Michel Buillard.

Michel Buillard, maire de Papeete


C'est lors d'une vente aux enchères que le Prince Teriihinoiatua, dit Hinoi, acquit une partie du mobilier royal. Il décide ensuite d'offrir les miroirs à la mairie de Papeete en 1896. 

"Dans les années 1975, le premier étage de l'ancienne mairie où se trouvait la salle du conseil municipal a brûlé. Et ces miroirs ont été sauvés et ont toujours ensuite été exposés dans la salle des mariages", explique Vaihere Tehei, chef du bureau de la documentation et des archives de la mairie de Papeete.

En raison de leur état, les miroirs ont été déplacés au magasin des archives de la commune. Au fil des années, leur origine a été oubliée. "Lorsqu'on a découvert que ces objets faisaient partie du patrimoine du Pays, le maire a insisté pour les faire restaurer. Ça a été un peu difficile puisque sur le territoire on n'a pas de restaurateur pour ce type de mobilier. On s'est adressés à des musées dont le Quai Branly pour avoir des coordonnées de restaurateurs spécialisés surtout dans la restauration de dorures"

Une fois restaurés par des experts venus de Paris, le maire a insisté pour que les miroirs soient de nouveaux exposés dans la salle des mariages. Pourquoi ne pas confier ces pièces historiques à un musée ? "Tavana, il lui tient à coeur de montrer le patrimoine de la commune de Papeete à la population", répond Vaihere Tehei. 







SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Championnats du Monde U20 | Nescafé star | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes