SOCIÉTÉ

Vidéos - 63 familles reçoivent des bons d'aide à l'amélioration de l'habitat


Jeudi 1 Février 2018 à 15:33 | Lu 1895 fois

LOGEMENT - Cette aide de l'OPH permet aux personnes à faibles revenu de rénover leur habitat.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
L'Office polynésien de l'habitat (OPH) a procédé ce jeudi matin à une nouvelle remise de clef pour plusieurs familles. Deux familles  de Pirae vont pouvoir emménager. Pour bénéficier de leur fare, ces familles ont réglé une participation moyenne de 207 000 Fcfp calculée selon les revenus des ménages et le nombre de personnes à charge. Le montant global de la subvention publique s’élève, pour ces deux fare, à environ 15 millions Fcfp. L'an dernier, près de 400 fare ont été livrés. En 2018, l'objectif est de 500. 

Cette journée était également l'occasion de remettre des bons d'aide à l'amélioration de l'habitat (AAHI). 63 familles ont reçu des bons pour rénover leur foyer. L’ensemble de ces bons représente un montant d’aide global de 36 847 000 Fcfp. "Bien souvent ce sont des maisons familiales, pour des foyers qui n'ont pas trop les moyens de l'entretenir", explique Charles Nordhoff, directeur des aides et des ventes à l'OPH. 

L’objectif des programmes AAHI est de rénover l’habitat individuel dans toutes les îles de la Polynésie française, par la réalisation de travaux destinés à améliorer la sécurité des logements, notamment en renforçant leur salubrité, leur solidité et leur étanchéité, ainsi que le confort de ses habitants.

Il s'agit uniquement d'une aide en matériaux. Les familles reçoivent des bons de commande. "En parallèle, l'OPH se charge de remettre les bons de commande au fournisseur avec les plans de livraison et la livraison s'effectuera dans le mois qui suit le dépôt du bon de commande (...) On s'est rendu compte que le fait de demander à un client de se rendre chez le négociant pour récupérer la marchandise, s'il n'a pas forcément le véhicule adapté, il met du temps à récupérer la marchandise. On s'est rendu compte que ça limitait le service. Par exemple sur une année, on était à une capacité de traitement qui se limitait à 100 - 150 dossiers aidés en finalité, alors qu'aujourd'hui on est sur des niveaux 10 fois supérieurs. L'année dernière on était à 1200 foyers aidés". 


André a reçu une aide de 600 000 Fcfp. "J'ai demandé cette aide parce que ça fait 15 ans qu'on est dans cette maison. Elle commence à s'abîmer (...) Ça fait à peu près 3 mois que j'attendais. J'ai eu une aide de 600 000 Fcfp. (...) J'ai commandé des bois, des plaques de fibrociment, des parpaings..."

 
Rédaction web (Interviews : Naea Bennett et Jeanne Tinorua)

André, bénéficiaire


Charles Nordhoff, directeur des aides et des ventes à l'OPH.









Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Digital Festival Tahiti | Hawaiki Nui | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018