SOCIÉTÉ

Vidéo - Village tahitien : un choix de projet devrait être fait le 13 avril


Mardi 23 Janvier 2018 à 14:32 | Lu 1254 fois

PROJET - Le quatrième comité de pilotage du projet "Le Village Tahitien" s’est tenu, ce mardi, à la Présidence. L’esquisse générale d’aménagement finale du site a été présentée. Depuis le début de l'appel à projets pour 6 premiers lots, déjà une quarantaine de dossiers ont été retirés.


"On lance une nouvelle phase du projet puisqu'on a eu une phase de conception assez longue ces derniers mois. J'ai eu la charge de reprendre la gestion de ce projet à la fin du mois de janvier. En un an, il a fallu reconcevoir l'ensemble du projet, préparer l'appel à projets par lots. Aujourd'hui nous avons le résultat des études architecturales et urbanistiques qui nous permettent d'avoir une approche très précise de ce que l'on attend de ce projet. En ce moment se déroule l'appel à projets." La réunion s'est faite en présence des représentants du groupement Tropical Architecture / EDSA / WATG, en charge du cadrage architectural du Projet. 

L’esquisse générale d’aménagement finale du site a été présentée aux membres du comité de pilotage, ainsi que plusieurs illustrations d’architecture et d’ambiance pour les différents lots.
Dans cette nouvelle approche du projet, le foncier est aménagé et viabilisé par le Pays et reste propriété de celui-ci. La zone de développement est décomposée en 16 lots : hôtels, condominiums, centre de conférences et spectacles, espace culturel, plages, parc, commerces et restaurants, marina. Ces lots font l’objet d’appels à projets successifs.

Le premier appel à projets concerne 6 lots. Les investisseurs ont jusqu'au 15 février pour se faire connaître. Les projets seront ensuite soumis à un jury et un comité technique. Après une confrontation des offres, un choix devrait être fait le 13 avril. 
"En fonction des chaînes hôtelières qui vont être retenues, on va calibrer le projet touristique. Il était important d'identifier ces partenaires. Et en fonction des types d'hôtels qu'ils vont construire, l'aménagement global du site va être différent. Contrairement au projet précédent qui consistait à concevoir entièrement le projet architectural et trouver ds gens pour le financer, là on fait l'inverse. On dit : les privés proposent plusieurs projets et on retiendra ceux qui sont dans le plus grand intérêt de la Polynésie française. mais c'est eux qui financeront leur projet."

Déjà une quarantaine de dossiers ont été retirés selon le ministre en charge des Grands projets. Des investisseurs locaux, de la région du Pacifique, des Etats-unis mais aussi de Chine ont retiré des dossiers. "On va voir qui dépose les dossiers". 

Le gouvernement espère démarrer les travaux d'aménagement du site dès l'année prochaine. Et si la Polynésie change de gouvernement ? "Ce projet comme d'autres dossiers a trop souffert de l'instabilité ou des changements de majorité. On souhaite à la fois pouvoir dire aux Polynésiens qu'il y a des choses engagées avec des vrais partenaires privés, et offrir la sécurité juridique du contrat aux partenaires privés", répond Teva Rohfritsch. 


Teva Rohfritsch, Vice-président, ministre de l'Economie et des Finances, en charge des Grands projets d'investissement et des Réformes économiques








Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Décembre 2018 - 16:16 Du troc pour un Noël autrement

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018