SOCIÉTÉ

Vidéo - Un an de prison avec sursis et 500 000 Fcfp d'amende pour Emile Vernaudon


Jeudi 5 Octobre 2017 à 11:13 | Lu 4740 fois

JUSTICE - Emile Vernaudon a été condamné en appel à un an de prison avec sursis et 500 000 fcfp d'amende dans le cadre de l'affaire de la gestion des déchets verts de Mahina.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
"Je ne sais plus quoi dire" déclare l'ex tavana de Mahina, visiblement abattu à la sortie du tribunal . "J'ai le moral à plat. C'est un dossier qui a été autorisé par l'Etat, par la tutelle qui m'a donné le feu vert. Je ne comprends pas cet acharnement sur ma personne. Mais je vais payer avec quoi?. Je n'ai que des dettes. Je suis pourri de dettes."

Le 27 juillet, la cour d'appel avait requis la confirmation de la condamnation de première instance à son encontre, à savoir un an de prison ferme et un million de franc d’amende. Dans ce dossier, la justice l’accusait d’avoir contourné les règles d’octroi des marchés publics concernant la gestion des déchets verts de Mahina.
 
Rédaction Web








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018