SOCIÉTÉ

Vidéo - The Voice : le directeur de casting "ébloui" par les Polynésiens


Lundi 25 Juin 2018 à 10:16 | Lu 2402 fois

CONCOURS - Qui ira à The Voice ? Le choix va être compliqué. Samedi, les chanteurs polynésiens, petits et grands, ont ébloui le directeur de casting de l'émission... Mano Salmon, chanteur des Tikahiri, a particulièrement fait sensation...


La finale du Grand casting Polynésie a eu lieu samedi. 58 candidats avaient été retenus pour cette dernière audition qui en mènera certains vers l'émission The Voice. 
Bruno Berberes, le directeur de casting, est ressorti complètement perdu de cette soirée de finale... "J'ai l'habitude de parcourir toute la France et certains pays francophones et c'est vraiment la première fois, et ça je le dis sans langue de bois, que j'ai été autant destabillisé."

> Authenticité et différences

Ce qui a ébloui Bruno Berberes, c'est l'authenticité et les différences des chanteurs polynésiens. "Je me suis dis : les Français de métropole vont enfin connaître la Polynésie parce que souvent quand on parle de la musique en Polynésie on est souvent dans le cliché : l'accueil à l'aéroport ou à l'hôtel. Mais je pense que la musique polynésienne c'est au-delà de ça. Il y a des valeurs beaucoup plus profondes, il y a des messages à exprimer beaucoup plus importants que la fleur dans les cheveux."

La star de la dernière saison de The Voice, c'était sans aucun doute le Kanak Gulaan. Dans la prochaine saison, ce sera peut-être un Polynésien qui créera l'émotion auprès du public. C'est en tout cas ce qu'espère le directeur de casting de l'émission :  "L'année dernière quand j'étais en Nouvelle-Calédonie, je voulais absolument que les Français rencontrent la culture kanak. Les Kanak pour les Français c'est éventuellement un rugbyman, éventuellement un footballeur. Et au niveau musical : rien. Avec Gulaan qui a fait un très très beau parcours c'est parti. Les médias français parlent de la musique kanak. (...) J'espère faire la même chose avec les traditions polynésiennes. Quand je dis tradition c'est pas la poussière, pas il y a 3 siècles. ça peut être la musique d'aujourd'hui mais qui porte vos valeurs"

>>> Lire aussi : The Voice : le directeur du casting en quête de talents pour sortir "du cliché Miss Tahiti"

Plusieurs chanteurs ont fait leur effet samedi. Le choix va être compliqué. Mais déjà, parmi les adultes, Bruno Berberes évoque le chanteur des Tikahiri. "J'ai un chanteur qui m'a fait un grand festival de métal (...) C'était impressionnant. Ce n'était ni caricatural, c'était vécu, c'était profond et je ne doute pas que ce garçon puisse aller loin."

Mais pour connaître les noms des Polynésiens sélectionnés, il faudra attendre encore un peu. Bruno Berberes décidera avec les producteurs de The Voice.  "On va se réunir tous les 3, regarder les vidéos, je vais leur parler des artistes. On va prendre déjà par les évidences et on va descendre. 5, 6... Je n'ai pas de chiffres."

Les chanceux retenus seront ensuite contactés pour travailler via  Skype avant de se rendre à Paris pour répéter avec le directeur musical de l'émission. 

 
Rédaction web 

Pour ceux qui n'ont pas pu participer au Grand casting mais aimeraient tout de même tenter leur chance à The Voice,
c'est possible : 
Inscrivez-vous via le site internet de My TF1 (cliquez ICI) ou alors en envoyant une vidéo de vous à castingbbo@gmail.com 








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018