SOCIÉTÉ

Vidéo - Plus de contrôles d'alcoolémie


Mardi 6 Mars 2018 à 17:22 | Lu 1350 fois

SÉCURITÉ - Déjà 10 morts sur les routes depuis le début de l'année. C'est 10 de trop pour les gendarmes qui ont multiplié les contrôles d'alcoolémie lors du long week-end. Ils étaient à Mahina ce lundi 5 mars au matin et au niveau du jardin de Vaipahi, à Mataiea dans l'après-midi.


A Mataiea, 280 conducteurs ont été soumis à un dépistage d’alcoolémie lundi après-midi. Lors de cette opération qui a duré une heure, trois personnes ont été verbalisées. Deux d'entre-elles devront s’acquitter d’une amende forfaitaire de 16 100 francs. La troisième infraction étant délictuelle, le permis de conduire du conducteur a été confisqué, la personne devra se présenter au tribunal. 

Le temps de la tolérance est révolu. Pour le capitaine Sylvain Vigneux, adjoint en charge de la sécurité routière "le temps de la prévention est terminé, maintenant on va passer à la répression... pour tout ce qui est conduite sous l'emprise d'alcool et de stupéfiant, il n'y a plus de prévention à faire. Les gens le savent, maintenant ils assument les conséquences s'ils prennent le volant en étant alcoolisés".

De retour d'un long week-end passé à la presqu'île de Tahiti, les automobilistes interrogés approuvent ce type d’opération, surtout au vu des accidents qui ont eu lieux depuis le début de l'année. "C'est ce qu'il faudrait faire tous les week-end, parce que plein de jeunes ne font que ça, s'amuser... les gens plus âgés aussi" nous dit un conducteur tandis qu'un autre insiste sur le fait qu'il n'y a pas assez de prévention " il faut vraiment sécuriser tout ce qui est circulation routière".
 
Avec déjà dix morts en seulement deux mois, dont trois en une semaine, le Haut-commissaire demande aux polynésiens d'être plus prudents et raisonnables sur les routes. il attend un changement des comportements de la part des conducteurs .
 
"Plus de 90% des accidents sont liés à des fautes de comportement, donc je pense qu'il faut rappeler au gens que sur la route on doit tous être responsables... chacun doit se prendre en main et lutter à leur manière contre l'insécurité en faisant preuve de la plus grande prudence " insiste le capitaine Sylvain Vigneux. 
 
Rappelons que le taux maximal d’alcoolémie autorisé au volant par le code de la route polynésien est de 0,25 grammes par litre d'air expiré ou 0,50 grammes par litre de sang. Le dépassement de ce taux multiplie les risques d’accident.
 

Capitaine, Sylvain VIGNEUX








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Digital Festival Tahiti | Hawaiki Nui | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018