SOCIÉTÉ

Vidéo - Maereva, enfant adoptée, en quête d'identité en Polynésie


Mardi 7 Août 2018 à 17:37 | Lu 3332 fois

RAIATEA - Chaque année, des couples métropolitains viennent en Polynésie pour adopter un enfant. Et il n’est pas rare de les voir revenir des années plus tard pour rencontrer leurs parents biologiques. C’est en tous les cas le rituel de Maereva, 22 ans aujourd’hui, qui revient au fenua tous les 4 ans.


Maereva n'avait que quelques jours lorsqu'elle a été adoptée par un couple de métropole. A 5 ans, elle découvre petit à petit la culture polynésienne par la danse et la musique. Elle éprouve très vite le besoin de venir en Polynésie, retrouver ses racines. Depuis, la famille a pris l'habitude de faire le voyage régulièrement. "Quand je reviens ici, je me sens chez moi. C'est comme s'il y avait toujours une partie de mon coeur qui était restée ici même si j'ai grandi en métropole. maintenant c'est une habitude, une obligation de venir tous les 4 ans pour ma construction identitaire", explique la jeune femme de 22 ans. 

> Une association pour faire le lien

Myriam Pradet, la mère adoptive de Maereva, est la présidente de l'association Maeva Polynésie qui regroupe des familles ayant adopté des enfants du fenua : "Maeva Polynésie c'est pour que les enfants puissent se rencontrer entre eux, qu'ils puissent tisser des liens... On aide aussi les familles adoptives qui n'arrivent pas à retrouver trace de la famille biologique (...) Nous essayons aussi que les postulants, ceux qui souhaiteraient adopter en Polynésie, n'aillent pas faire n'importe quoi (...)". 

> Retrouvailles émouvantes

Les retrouvailles avec la famille biologique de Maereva ont été émouvantes. "Ça a été très émouvant avec mon grand-père. Ma grand-mère n'était pas présente la première fois. Ça a été très émouvant. Le seul problème c'est qu'ils parlent plus tahitien que français donc la communication a été un peu dure mais le coeur y était." 

Maereva a même composé une chanson sur son histoire. Elle est devenue l'hymne de l'association. 


Rédaction web avec Jessica Doucet Tuahu







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Août 2018 - 18:12 Comment protéger son enfant sur Internet ?

Lundi 20 Août 2018 - 17:55 Dengue 2 : l'alerte sanitaire a été levée

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018