SOCIÉTÉ

Vidéo - Lycée hôtelier: le second de cuisine sera aux fourneaux dès lundi


Jeudi 5 Octobre 2017 à 17:54 | Lu 1299 fois

EDUCATION - Alors que mercredi le vice-recteur déclarait que pour remplacer le second de cuisine du lycée hôtelier d’Outumaoro en arrêt maladie, il fallait passer par un concours, aujourd'hui, coup de théâtre, le contrat du second de cuisine du lycée hôtelier est sur le bureau du vice-recteur et devrait être signé dans la soirée.


Le remplaçant du second de cuisine du lycée hôtelier d’Outumaoro n’aura pas à passer de concours contrairement à ce qui a été annoncé par le vice-recteur. Il devrait même commencer son travail lundi. Depuis cinq jours, les élèves du lycée hôtelier n'avaient le droit, pour se sustenter, qu'à des casse-croûtes.
 
Les associations de parents d’élèves des collèges et lycées de Papeete jusqu’à Taravao ont rencontré cet après-midi Philippe Couturaud. La rencontre aurait été houleuse. Tepuanui Snow pdt de la fédération des parents d'élèves de Polynésie française dénonce même une attitude irresponsable du vice-recteur.
 
"Ce sont les enfants qui pâtissent de son irresponsabilité" attaque d'emblée Tepanui Snow, visiblement remonté contre le vice-recteur Philippe Couturaud. "On nous a opposé des questions de moyens, tout un tas d'excuses, de prétextes qui, par un simple coup de baguette magique se résolvent. Là, le contrat du second de cuisine du lycée hôtelier est sur le bureau du vice-recteur, et il sera signé dans la soirée."
 
Pour le représentant des parents d'élèves, il est déplorable qu'il faille monter au créneau pour que les choses avancent. "Malheureusement, force est de constater que c'est le cas, les exemples sont probants. Le vice-recteur nous a affirmé que le contrat est sur son bureau qu'il devrait le signer ce soir et le second de cuisine devrait prendre ses fonctions lundi."
 
Quant au "concours" qu'il devait passer, alors que selon nos informations, un concours ne peut être organisé que pour des postes vacants et pas pour des remplacements, Tepanui Snow se déclare particulièrement déçu de l'attitude du vice-recteur. "Je suis déçu des contre-vérités du vice-recteur que j'ai entendu dans la presse. On perd de vue l'intérêt des enfants qui depuis la semaine dernière mangent des casse-croûtes le soir. J'ai invité le vice-recteur à venir manger en compagnie de ses enfants au lycée hôtelier, jusqu'à ce que le second de cuisine prenne son poste, il ne m'a pas répondu."
 
Rédaction web avec Esther Parau-Cordette







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Décembre 2017 - 13:00 Turouru Temorere très entourée à Châteauroux

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017