SOCIÉTÉ

Vidéo - «Les traditions chinoises ont un bel avenir»


Lundi 26 Février 2018 à 10:15 | Lu 319 fois

INVITE - Le président de l’association culturelle chinoise Sinitong était sur le plateau de TNTV dimanche soir. A l’occasion des festivités du nouvel an, Charles Yeung Long Meho s’est exprimé sur les rites et coutumes de sa communauté.


Charles Yeung Long Meho, président de l'association Sinitong. (Crédit photo : TNTV)
Charles Yeung Long Meho, président de l'association Sinitong. (Crédit photo : TNTV)
Beaucoup de gens ne connaissent pas les traditions chinoises et sont très curieux de les découvrir. C’est le signe pour vous que ces traditions ont un bel avenir devant elles ?

Oui, elles ont un bel avenir. Je crois que les gens connaissent les traditions mais ils veulent les revoir. Ils viennent découvrir, ce qu’ils ont peut-être oublié. Les différentes communautés s’y intéressent. Je sais que les mamas d’ici s’intéressent beaucoup à la broderie.

Cette journée culturelle est une des seules occasions de l’année de pratiquer cette culture. Les gens le font de moins en moins. Comment faire pour remédier à cela ?

Pour y remédier, il faudrait peut-être organiser des journées culturelles plus souvent dans l’année. Mais pour nous c’est très difficile. Le jour de l’an chinois, c’est le seul moment où on peut faire pas mal de choses.

Est-ce que le métissage et la mixité nuisent à la conservation des traditions ?

De nos jours, la mixité est de coutume. Tout le monde, partout dans le monde, il y a de la mixité. Pour les enfants, je ne crois pas que ce soit compliqué. Si, dans une famille, il y a un parent qui parle chinois ou français, on peut l’admettre. C’est beaucoup mieux car c’est riche. L’enfant peut acquérir des compétences au point de vue langage. Sur le chinois, il gagne une langue supplémentaire. C’est vrai qu’aujourd’hui, la langue se perd un peu car les familles chinoises ne répètent pas assez à leurs enfants en chinois.

C’est l’année du chien : à quoi doit-on s’attendre ?

Normalement, on s’attend à beaucoup de bienfaits pour la population. Mais il ne faut pas se reposer sur une chose, il faut être méfiant. A nous de voir et d’être vigilant.








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018