CULTURE

Vidéo - Les élèves du Conservatoire sur la scène de To'ata pour leur gala


Jeudi 14 Décembre 2017 à 14:18 | Lu 968 fois

ARTS TRADITIONNELS - Un jeune garçon a particulièrement impressionné le public avec son 'orero.


Crédit Tahiti Nui Télévision
Crédit Tahiti Nui Télévision
Pour la première fois mercredi soir, le gala du Conservatoire artistique de la Polynésie s'est déroulé sur la scène de To'ata. "D'habitude on le fait dans les jardins du Musée de Tahiti et des îles. C'est un gros changement. (...) To'ata c'est mythique. C'est là où se déroule le Heiva i Tahiti, c'est là où les plus grands groupes du monde rêvent de se produire", se réjouit Fabien Dinard le directeur de l'établissement. 

800 élèves de la section traditionnelle (enfants, adolescents et adultes) se sont produits en cinq tableaux principaux dont la trame a été écrite par l'auteur Patrick Amaru. Parmi ces tableaux, un haka, le plus grand choeur de Himene du Fenua (250 enfants/adolescents) et des 'orero. "Le 'orero c'est important pour nous puisque la base de la culture c'est la langue. Nous avons pu voir un prodige Tuariki. Je pense que tout le monde a été touché par sa prestation. Je pense que ce garçon ira loin dans le 'orero." 

Le jeune garçon de tout juste 8 ans a répété de nombreuses fois pour sa prestation. Pour sa première fois sur la scène de To'ata le garçon a trouvé ça "super" même s'il admet qu'il avait "les jambes qui tremblaient". Tuarii est sûr qu'un jour il parlera le reo Tahiti couramment. "Ma mamie enseigne le Tahitien et elle nous parle en Tahitien."
 
Rédaction web 
 
 

Fabien Dinard, directeur du Conservatoire








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018