SOCIÉTÉ

Vidéo - Le réchauffement climatique menace la perle de Tahiti


Samedi 27 Janvier 2018 à 10:33 | Lu 1001 fois

PERLES – La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, s’est rendue à Arutua, aux Tuamotu ce jeudi. Elle y a rencontré les perliculteurs qui lui ont fait de leurs inquiétudes concernant le réchauffement climatique et ses conséquences sur la qualité des perles.


C’est une menace invisible mais d’une grande importance : le réchauffement climatique. Pour les petites îles du Pacifique, les conséquences sont nombreuses. Au-delà de la montée des eaux, le phénomène menace aussi une des ressources économiques les plus importantes du fenua : la perle.

Ce jeudi, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a effectué une visite d’une journée de l’atoll de Arutua, aux Tuamotu. Le climat a fait partie des discussions tout au long de cette journée.

La ministre s’est rendue dans une ferme perlière. Les professionnels en ont profité pour l’interpeller sur les conséquences du réchauffement climatique sur la qualité des perles de Tahiti.

Aline Baldassari a demandé à l’Etat de l’aide pour la préservation des lagons. Annick Girardin l’a entendue mais a répondu que la solution au problème n’était pas seulement financière :

« D’abord une question sur la recherche, comment on accompagne les fermes… Il y a aussi la question de la pollution qui n’est pas seulement liée au dérèglement climatique. »
 
Rédaction web avec Sam Teinaore et Esther Parau-Cordette

Le reportage








Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Août 2018 - 17:05 L’Almirante Lynch en escale à Papeete

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018