SOCIÉTÉ

Vidéo - Le chef Patrick Lenôtre à la rencontre des demandeurs d'emploi au Sefi


Vendredi 9 Mars 2018 à 17:18 | Lu 406 fois

EMPLOI - Le célèbre chef Patrick Lenôtre est en ce moment au fenua. L’occasion pour le Sefi de faire profiter de l’expérience de ce grand pâtissier et cuisinier français aux demandeurs d’emploi. Une rencontre a eu lieu mardi dans les locaux du service de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelle.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Passer sa vie en cuisine, un métier difficile ... le chef Patrick Lenôtre  en sait quelque chose ! À 57 ans, ce célèbre cuisinier et pâtissier français à la retraite a gravi les échelons derrière les fourneaux. 7 fois étoilé au Michelin dans ses différents restaurants, il a parcouru le monde au service des plus grands. Une réussite qui a motivé les demandeurs d’emploi du Sefi : "Je pense que ça va me servir pour plus tard si je fais une formation en cuisine", se réjoui une jeune femme "Je suis motivée", lance une autre. 

"Je trouve que le moteur principal de ce qu'il a échangé c'est de dire qu'il n'avait aucun diplôme au départ et qu'il est rentré dans une cuisine à 15 ans. Il a bien expliqué que soit on a le don, soit on ne l'a pas. Ce n'est pas forcément les diplômes, mais le courage, la volonté, la pugnacité, qui sont le moteur de la réussite dans ce domaine. Rien que ce message a été très fort et très bien perçu par nos demandeurs d'emploi", estime la directrice du Sefi, Hina Grepin. 

Motivation, mais surtout passion, c’est le mot d’ordre de Patrick Lenôtre ! Neveu de Gaston Lenôtre, fondateur de la célèbre maison du même nom, le chef veut perpétuer les valeurs de son fondateur : "C'est comme dans beaucoup de choses : s'il n'y a pas l'envie, s'il n'y a pas la sincérité, la foi et l'amour, eh bien on échoue. On se fatigue, on se décourage au premier tournant venu. C'est simplement la ténacité de voir au plus profond de soi même et l'honnêteté de dire "ce métier me plait : j'y vais". "

En Polynésie, 51 offres d’emplois sont à pourvoir dans le domaine de la production culinaire. Selon le Sefi, commis de cuisine est le métier le plus convoité par les employeurs.
Reportage : Sophie Guébel








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Digital Festival Tahiti | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018