SOCIÉTÉ

Vidéo - Le bureau de la Légion étrangère à Tahiti est ouvert


Mercredi 17 Janvier 2018 à 17:45 | Lu 21651 fois

DÉFENSE - C'est le premier et unique bureau de la Légion étrangère en outre-mer. La Légion étrangère n'a pas choisi la Polynésie au hasard. Pour le Major Jean-Michel Houssin, responsable du bureau emploi recrutement sélection de la légion étrangère, les Polynésiens sont des "guerriers dans l'âme."


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Chaque année, près de 1 300 recrues s’engagent dans les rangs de la Légion étrangère. Le nombre de français représente seulement 7% des recrues, ce qui engendre des difficultés dans l’apprentissage de la langue et de la culture française, un des aspects importants de la Légion étrangère.

Les bureaux de métropole étant peu fréquentés par les Français, la légion a décidé d’ouvrir un bureau en outre-mer. C’est la Polynésie française qui a été choisie  pour accueillir ce tout premier bureau hors de métropole. Son installation a nécessité un an et demi et il a ouvert mardi. 

Le choix ne s’est pas fait au hasard, car le polynésien est fait pour servir sous les drapeaux. "En France, les générations changent et on a un petit problème de qualité avec les Français métropolitains qui n'ont pas la motivation, pas assez réfléchi, explique le major Jean-Michel Houssin. De plus le Polynésien a des caractères fonciers : c'est un soldat, un guerrier dans l'âme, culturellement, c'est quelqu'un qui a le respect de la famille, quelque chose de très important pour nous, quelqu'un pour qui l'honneur compte encore énormément. Donc le Polynésien a tous les critères que l'on recherche chez un candidat de la Légion étrangère." 
 
Les critères de sélection sont simples : avoir entre 17 et 40 ans, ne pas avoir commis de crime de sang et être en bonne forme physique.
Après les premières vérifications, un entretien permet de mieux connaître le candidat et ses motivations. La légion recrute des soldats qui seront emmenés en première ligne dans les zones de combat.
 
Les candidats passeront près de 80% des épreuves de sélection de la légion en Polynésie française. Les dernières épreuves se dérouleront en métropole. "On leur demande d'avoir réfléchi. C'est un changement de vie. Ils ne vont pas revenir au fenua 3 semaines après, deux mois après, 6 mois après. Ils vont revenir au fenua peut-être dans un an et demi, deux ans au mieux, voire 4 ou 5 ans." Dernière précision : La Légion étrangère ne recrute que des hommes.

Rédaction web avec Sam Teinaore

Major Jean-Michel Houssin, responsable du bureau emploi recrutement sélection de la légion étrangère








Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Juillet 2018 - 17:05 Eco-mobilité : une charte pour se bouger

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | POLITIQUE | RUSSIE 2018 | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | MissDragon2018