CULTURE

Vidéo - Le Heiva i Hitiaa O Te Ra est de retour !


Samedi 10 Juin 2017 à 12:52 | Lu 5203 fois

HEIVA - Le Heiva i Hitiaa O Te Ra revient sur la côte Est ! Pour ce concours de chants et danses, quatre groupes de la côte Est, sont en lice, un pour chaque district de Hitiaa O Te Ra. Vendredi soir, la troupe Tamarii Tiarei, la plus grosse formation de ce Heiva, répétait son spectacle, afin d'être au top pour les festivités qui débuteront le 14 juillet.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Cela fait plus de dix années que le Heiva i Hitiaa O Te Ra n’avait pas été présenté sur la commune, et ce, pour une question de budget. Depuis trois ans, seul les Olympiades avaient repris et se déroulaient sur le complexe sportif de Pitohiti à Papenoo durant le mois de juillet.

Ce vendredi soir, dans la cour de l’école Tehaehaa, il y a presque autant de danseurs danseuses qu’au Heiva de Toata ! Dans la formation de Tamarii Tiarei, 150 jeunes ont décidé de renouer avec leur culture. "Pour une première cela représente beaucoup de monde", explique Teraimana Chung, chorégraphe et chef de troupe de Tamarii Tiarei. Pour lui cet engouement vient du fait que cela fait plus de 10 ans qu'un tel évènement ne s'était pas produit à Hitiaa.

Ces jeunes répètent depuis seulement un mois, la plupart viennent du quartier de Onohea. A Tiarei, pas de soucis avec les nuisances sonores. Tous ont hâte de monter sur scène pour dévoiler leur thème. Pour ce Heiva, Tamarii Tiarei a choisi la légende de la rivière Vaitarata, théâtre d’une idylle entre deux jeunes dont les peuples sont frappés par un tapu. 

Teraimana Chung, nous en dit plus: "Vaitarata est une rivière de Tiarei située vers la mairie. Deux peuples, celui de Uta et celui de Tai, ne s'entendent pas. Un jeune de Uta s'amourache d'une jeune fille de Tai. Mais comme il y a eu un tapu, ils ne peuvent pas se fréquenter. Leur seul moyen de communication, c'est la rivière. Le garçon écrit un message sur une feuille et la laisse dériver vers l'aval, là où la jeune fille peut en prendre connaissance. Quant à sa réponse, elle est apportée par les vagues de l'océan qui remontent le cours d'eau, délivrant au jeune homme la missive de la belle".

Le Heiva i Hitiaa o te ra, démarre le 14 juillet. Papenoo, Tiarei, Mahaena et Hitiaa auront chacun leur groupe de chants et danses. Il y aura trois soirées concours: la première aura lieu le vendredi 14 juillet, la seconde le vendredi 21 et la dernière soirée le vendredi 28. C’est la troupe Tamarii Tiarei qui clôturera les festivités.

Les soirées auront lieu derrière la mairie annexe de Mahaena, le chapiteau et les gradins sont prêts à accueillir le public, pour cet évènement qui se veut populaire et gratuit.

La remise des prix elle, aura lieu sur la plage de Onohea le 29 juillet avec les associations sportives et les groupes du Heiva. Une enveloppe de trois millions a été prévue par la commune pour récompenser les participants du Heiva. Plus de 700 jeunes de Hitiaa o te ra sont donc attendus pour ce concours et dans les activités sportives de la commune.
 
Rédaction Web avec Tauhiti Tauniua Mu San








Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 10:11 En images : le gala du Conservatoire

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018