SPORT

Vidéo - L’AS Tefana concède le match nul en ouverture de la O’League


Lundi 11 Février 2019 à 11:17

FOOTBALL – Deux clubs de Tahiti sont actuellement engagés dans la ligue des champions d’Océanie. Central Sports, le champion sortant, a débuté à Fidji par une belle victoire 3-2 contre les Salomonais de Henderson Eels. En revanche, l’AS Tefana, après avoir mené 3-1 face aux Papous de Lae City Dwellers, a dû concéder le match nul. Une rencontre disputée à Koné, en Nouvelle-Calédonie.


Douze mois. Voilà le temps qu’il a fallu à l’AS Tefana pour de nouveau se hisser sur le toit du football océanien. Samedi en O’League, les protégés de Franck Mathieu avaient rendez-vous avec le champion papou Lae City Dwellers. Avides de résultats, c’est avec des fourmis dans les jambes, à quelques minutes du coup d’envoi, que l’on a retrouvé les joueurs de Faa’a.
 
"C’est le jour J, on est prêts, lance Benoît Mathon, attaquant de l’AS Tefana. On va faire le nécessaire maintenant pour aller chercher quelque chose dans la compétition. On va voir dans une heure ce que ça va donner, mais on donnera tout, comme d’habitude."
 
"Ça va aller vite et on les connaît, ils sont physiques et puissants, donc à nous de bien resserrer les lignes, de jouer ensemble et de mettre de l’envie", déclare de son côté le capitaine de l'équipe, Alvin Tehau.
 
Et de l’envie, les joueurs de Puurai n’ont pas mis longtemps à la mettre sur le terrain. Au coup d’envoi, Farearii Tuteina profite du décalage de Benoît Mathon pour crucifier le gardien. On joue depuis à peine 30 secondes et déjà les vert et jaune mènent à la marque.
 
Un écart qui va même se creuser à la demi-heure de jeu lorsque le passeur devient butteur. Sur cette action, le meilleur score du club ne perd pas le sens du but : 2 à 0 pour Tefana.
 
Quelques minutes plus tard, la nouvelle recrue de Faa’a Alexandre Jacq est même à deux doigts de tuer le match, mais sa frappe mal dosée s’envole au-dessus de la barre. Tefana peut s’en vouloir, surtout qu’au retour des vestiaires, les choses ne vont pas se passer comme prévu.
 
Cinq minutes à peine après avoir regagné la pelouse du stade Yoshida, les Papous arrivent à pousser la balle au fond des filets de Moana Pito. 2 buts à 1, les Papous récoltent à la marque.
 
Mais pour quelques secondes seulement puisque sur l’action qui suit, Tauatua Lucas prend les commandes de son côté gauche avant d’adresser un centre millimétré à son capitaine. La reprise est somptueuse : 3 buts à 1, les jeux sont faits. C’est tout du moins ce que l’on pensait.
 
Malheureusement, la fin de match est beaucoup moins glorieuse. Plus solides psychologiquement, les Papous vont revenir au score et donner un coup d’arrêt aux intentions des jaune et vert. Total désillusion pour Tefana qui, à deux reprises, était devant par deux buts d’écart.
 
Un manque de lucidité auquel il faudra remédier avant leur match face aux cagous de Hienghène Sports s’ils ne souhaitent pas quitter précipitamment la compétition.
 
"Le deuxième match va être primordial, confirme leur entraîneur, Franck Mathieu. Il va falloir remobiliser déjà les gars, qui étaient partis dans un état d’esprit de vouloir gagner le match. Entre vouloir et le faire, il y a un monde, et ça s’est vu. Donc on va bien travailler avec tous les défenseurs sur notre animation, sur l’agressivité, sur le système et puis on va voir ce que ça donnera. S’il faut changer les cartes, on changera les cartes, il n’y a pas de souci."
 
Rédaction web avec Mathieu Fontaine







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Avril 2019 - 16:55 Moorea rafle 31 médailles en beach wrestling

Dimanche 21 Avril 2019 - 16:25 David Larose au chevet du judo polynésien

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | Européennes 2019