CULTURE

Vidéo - Inaugurations d'un fare d'artisanat et d'une bibliothèque à Rapa


Vendredi 18 Janvier 2019 à 11:06

RAPA - Pour la première fois de son histoire, Rapa s'est dotée d’un centre artisanal et d’une bibliothèque : des outils qui devraient permettre un meilleur développement économique et culturel de l'île.


Rapa est île luxuriante et d’abondance où la culture occupe aussi une place prépondérante. Expert dans l’art de confectionner chapeaux, tenues traditionnelles ou encore paniers, c’est donc avec une fierté manifeste et un véritable enthousiasme que la population a pris possession de son tout premier centre artisanal. Un lieu d’exposition, mais également de transmission pour les six associations d’artisans de l’île. "C'est quelque chose qui était très attendu puisque c'est une première ici" explique Tuanainai Narii, le maire de Rapa. "J'aimerai bien aujourd'hui que les jeunes se rapprochent de nous, les artisans. Pour promouvoir plus tard notre culture, et apprendre la vie de l'artisanat" ajoute Vanina Patira, la présidente de l’association Pu Rahi o Kahiaka.

Le centre artisanal baptisé Kahiaka a été installé sur le site aménagé du village de Ahurai qui lui aussi a été inauguré. Des structures financées pour plus de 30 millions de Fcfp par le gouvernement.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Rapa qui consacre beaucoup d’énergie dans la réussite scolaire de ses enfants, s’est aussi dotée d’une bibliothèque. Un investissement qui peu paraître anodin en comparaison avec Tahiti. Et pourtant, c’est toute une population qui en tirera les bénéfices. "Nous avons plus de 2 000 ouvrages. Et bientôt, la bibliothèque sera ouverte au public, au moins aux parents d'élèves. Comme ça, les enfants pourront lire à la maison" déclare Christiane Watanabe, directrice de l’école maternelle et primaire de Tevi’i.

Malgré son isolement, Rapa dispose donc désormais d’équipements que pourraient lui envier d’autres îles, tels qu’un centre de secours, une salle omnisports et même une unité de stockage sécurisée de carburant. Le conseil municipal a d’ailleurs fait part au gouvernement de ses aspirations en terme d’autonomie énergétique.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
"Rapa est la seule commune aux Australes qui continue à supporter les charges électriques dans les foyers ce qui représente entre 15 à 30 millions de Fcfp de notre budget. Mon objectif est de pouvoir palier à ces dépenses en développant les énergies renouvelables tel que le solaire ou l’éolien" indique le maire de Rapa.

Une île certes en plein essor, mais qui a aussi réussi à maintenir intacte en authenticité, ses traditions. Des danses et des chants transmis avec fierté à la nouvelle génération.
 
Rédaction web avec Jeanne Tinorua-Tehuritaua







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Juin 2019 - 15:46 Tu Makinokino ou l’heure du Roi

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes