TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie


Vidéo - Hawaiki Nui va'a : pénalités ou non ? C'est le grand flou


Vendredi 2 Novembre 2018 à 09:37 | Lu 5364 fois

ÉVÉNEMENT - (Mise à jour) Le départ de la 3e étape de la Hawaiki Nui Va'a a été donné ce vendredi. Mais les rameurs se sont lancés dans cette course avec un doute énorme : les pénalités annoncées seront elles vraiment appliquées ? Les sanctions pourraient modifier le classement général.


Dany Gérard, président de EDT Va'a. Crédit Tahiti Nui télévision
Dany Gérard, président de EDT Va'a. Crédit Tahiti Nui télévision
Jeudi lors de la 2e étape, les seniors ont pris plus de 20 minutes de retard. La houle et le courant ont rendu le positionnement des va'a sur la ligne de départ plutôt difficile. 

Ce vendredi, la nouvelle est tombée : la Fédération a donné de grosses pénalités à plusieurs équipages. EDT a reçu une pénalité pour son mauvais départ et une autre pour avoir surfé des vagues de bateaux. Shell a également été pénalisée. Des pénalités de 5 à 7 minutes... 
Selon nos informations, les équipages ont fait des réclamations mais n'ont eu aucun retour du comité organisateur. 

Shell avait remporté la première étape et était arrivé 5e de la deuxième course, conservant la tête au classement général. Mais les pénalités pouvaient changer la donne... 

> Pas de sanctions appliquées avant la fin de la course

Ce vendredi, les rameurs ont donc pris le départ de la dernière étape de la Hawaiki Nui Va'a dans le flou... 
Pendant la course, la Fédération interrogée par Tahiti Nui Télévision, a tout d'abord refusé de s'exprimer sur les sanctions. Le président de la Fédération tahitienne de va'a a finalement confié à nos journalistes que les sanctions ne seraient pas appliquées avant la fin de la dernière étape. 

Et c'est Shell qui a remporté la dernière étape de la Hawaiki Nui Va'a. A l'arrivée à Matira, toujours aucune certitude sur l'application des sanctions. Mais l'avance de Shell sur ses concurrents semble assurer à l'équipe le titre suprême, même dans le cas où les pénalités seraient confirmées. 

>>> Lire aussi : Hawaiki Nui va'a : Shell grand vainqueur

EDT est arrivé deuxième de l'étape. Au micro de Tahiti Nui Télévision, Dany Gérard responsable de l'équipe raconte : "On a rencontré le directeur de course ce matin et il nous a annoncé une pénalité de 8 minutes due soi-disant à un non-alignement au départ et au fait d'avoir surfé des vagues." Il explique qu'avec cette annonce, la team a décidé à la dernière minute de changer de tactique pour la 3e étape : "Quand on sait qu'on a 8 minutes de retard, le seul moyen c'est de prendre son cap et partir seul et tenter le tout pour le tout et rattraper les 8 minutes"

À l'arrivée à Matira, l'équipe est plutôt contrariée :  "On vient d'arriver et on ne sait toujours pas si la pénalité est appliquée ou pas." 
Dany Gérard reconnait que l'organisation d'un tel événement n'a pas dû être simple pour le comité et la fédération. Mais il ajoute : 
"Il faut se mettre aussi à la place des équipes. Ce n'est pas évident. On avait tout misé sur cette course et quand on nous annonce ce matin qu'on a 8 minutes de retard, c'est une autre course." 

La grande remise des prix doit avoir lieu dans la soirée. La décision finale d'appliquer ou non les pénalités revient au comité organisateur de l'événement. 
 

Dany Gérard, président de EDT Va'a



Rédaction web

Revivez la dernière étape de la course en cliquant ICI