BUZZ

Vidéo - Geneviève de Fontenay accuse Miss France 2018 de tricherie


Lundi 18 Décembre 2017 à 11:57 | Lu 10283 fois

POLEMIQUE – Maeva Coucke, élue Miss France 2018, a dévoilé avant l’élection que sa couleur naturelle n’était pas le roux. Pour Geneviève de Fontenay, à son époque, la miss n'aurait pas pu concourir.


(Crédit photo : AFP)
(Crédit photo : AFP)
Les traditionnelles polémiques autour de l’élection de Miss France 2018 n’ont pas tardé à émaner sur la toile. Ce lundi, c’est autour de la couleur de cheveux de Maeva Coucke que l’une d’elles est née.

Avant l’élection, la jeune femme de 23 ans, avait expliqué à TV mag son choix de changer de couleur de cheveux. Elle était passée du blond foncé au roux. Ce lundi, Geneviève de Fontenay, ancienne présidente du comité Miss France, a estimé qu'un tel changement n'aurait pas dû être toléré.

Comme le rapportent nos confrères du Parisien, Geneviève de Fontenay a déclaré sur CNews :

« Si elle est blonde et qu’elle est rousse, c’est une tricherie par rapport aux autres. »

La dame au chapeau précise qu’à « son époque », le règlement du concours était très strict. Il interdisait les tatouages ou encore, la coloration. 

Interrogée par le Parisien, la direction de la société Miss France a expliqué qu’aucune infraction au règlement n’a pas été commise par Maeva Coucke. Les règles ont évolué depuis le départ de Geneviève de Fontenay du comité en 2010.

Blonde ou rousse, Maeva Coucke est dans son bon droit.
Rédaction web








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | VA'A PORTRAITS | FAITS DIVERS | POLITIQUE | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017