TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie


Vidéo - Gaston Flosse, à propos de son inéligibilité : « Tous les dés ne sont pas jetés »


POLITIQUE – Le Tahoera’a Huira’atira s’est réuni ce jeudi soir à Arue. Après avoir désigné Geffry Salmon comme tête de liste, le président du parti est revenu sur la décision de la cour de cassation. Selon lui, tous les recours ne sont pas épuisés.


Gaston Flosse et ses proches au grand conseil de jeudi soir - Photo : Mike Leyral
Gaston Flosse et ses proches au grand conseil de jeudi soir - Photo : Mike Leyral
Jour historique pour le Tahoera’a Huira’atira. Ce jeudi, la cour de cassation a rejeté la demande de confusion des peines de l'avocat de Gaston Flosse. Il reste inéligible. Pour la première fois en plus de trente ans de politique, le président du parti orange ne pourra pas se présenter à des élections.

Ce jeudi, au Tahiti Pearl Beach de Arue, le président a réuni ses militants. Gaston Flosse a annoncé qu'il souhaitait voir Geffy Salmon à la présidence du gouvernement et Teura Iriti à celle de l'assemblée, si le Tahoera'a l'emportait.

Après ces désignations, Gaston Flosse s’est exprimé sur son impossibilité à briguer un nouveau mandat de président du Pays. Il n’a pas cherché à dissimuler sa colère :

« Je suis en colère de voir qu’en France, les mêmes tripatouillages, les mêmes magouilles se reproduisent comme ici. Je pensais que la cour de cassation allait s’élever au-dessus de tous ces petits peapea politiques et allait juger selon le droit. […] C’est avec beaucoup de colère que j’accueille cette décision. Je m’y attendais un peu, mais je n’y croyais pas. Aujourd’hui, il faut se rendre à la réalité des choses. »

Pour autant, le Vieux Lion ne s’avoue pas vaincu. L’homme politique a prévu de rencontrer son avocat, Maitre Quinquis, vendredi matin, pour étudier les solutions possibles pour redevenir éligible. Il déclare :

« Tous les dés ne sont pas jetés. Nous aurons d’autres moyens et nous en discuterons demain avec Maitre Quinquis et nous verrons s’il est opportun de le faire ou non. »

Gaston Flosse s’en est pris au rôle de l’Etat et de la justice dans cette affaire. Il se dit victime d’un système. Il interroge :

« S’il y a une justice dans ce pays, pourquoi est-ce que Gaston Tong Sang, qui est poursuivi pour les mêmes faits […] est condamné à un an de prison avec sursis, cinq millions d’amende mais pas d’inéligibilité ? Pourquoi il y a inéligibilité pour Gaston Flosse et pas pour Gaston Tong Sang ? Vous croyez que c’est normal ? Vous croyez qu’il y a une justice dans ce pays ? »

L’autre rendez-vous important du parti cette semaine est son congrès. Il est prévu samedi à Mama’o. Gaston Flosse attend 9 000 personnes à ce meeting politique. Pour lui, c’est à ce moment-là que se jouera le premier tour des Territoriales. Le Vieux Lion veut encore y croire. 
Rédaction web avec Laure Philiber et Mata Ihorai 




Jeudi 22 Mars 2018 à 21:51 | Lu 1759 fois






Territoriales 2018