SPORT

Vidéo - Fei-Pi présente la première piste de BMX Race en Polynésie


Samedi 1 Septembre 2018 à 14:32

BMX - Le club de Fei-Pi a présenté sa piste de BMX Race, la première du genre en Polynésie, construite sur les hauteurs de Arue. Afin d'inaugurer en grande pompe la piste, le 27 octobre se tiendra une grande compétition. L'Open du BMX. Deux cadors de la discipline feront le déplacement, Sylvain André champion du Monde dans la catégorie BMX Race en professionnel, et Léo Garoyan actuel champion du monde junior.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Ce projet est né en 2008 suite à l'apparition de la discipline aux Jeux Olympique d'été de Beijing. Ariitea Bernardino, secrétaire général de l'AS Fei-Pi avec le président de la fédération tahitienne de Cyclisme, ont sillonné l'ensemble des communes de Tahiti pour essayer de trouver un terrain pour construire la première piste de BMX.

Mais huit ans après faute d'avoir trouvé un terrain adéquat le projet est plus ou moins tombé à l'eau. "C'est pour cela que nous avons mis en avant le club de Fei-Pi, puisque l'on disposait d'un terrain de 6 000 m2 pour implanter cette piste de BMX Race dans la commune de Arue." explique Ariitea Bernardino, secrétaire général de l'AS Fei-Pi.

Selon Ariitea Bernardino, le Polynésien dispose de toutes les qualités pour pouvoir rivaliser avec les champions de la discipline. "C'est pour cela que nous avons construit cette piste, parce que sans équipement sportif, on ne peut pas développer une discipline."

Mais on ne construit pas une piste de BMX aux normes internationales comme on veut. Celle-ci doit répondre à des normes drastiques, d'autant que la piste de Fei-Pi est la première du genre en Polynésie. "On espère voir d'autres pistes fleurir en Polynésie et plus particulièrement sur la presqu'île, puisque le fait d'avoir un seul terrain, les coureurs vont vite s'y habituer. Si on peut en construire d'autres sur des schémas différents, cela obligera les riders  à s'adapter à d'autres pistes et faire progresser le BMX en Polynésie."

Le but étant que les riders locaux puissent faire bonne figure à l'étranger. "Le format de piste que l'on a ici n'est pas le même que l'on peut rencontrer en France ou en Nouvelle-Zélande. Il faut vraiment s'adapter à chaque terrain."  

Pour l'heure, la piste ne se prête pas vraiment au free style, mais plus à la vitesse. "Le but est d'aller le plus vite possible en franchissant des obstacles que sont les bosses. On travaille sur le physique et le cardio, car il faut être capable d'enchaîner les différentes qualifications, pour accéder en finale".

Afin d'inaugurer en grande pompe la piste, le 27 octobre donnera lieu à une grande compétition. L'Open du BMX. "Deux champions du Monde en titre viendront. Sylvain André tenant du titre dans la catégorie BMX Race en professionnel, et de Léo Garoyan actuel champion du monde junior. En attendant, et ce dès aujourd'hui, nous allons entraîner et préparer nos meilleurs coureurs locaux pour cet évènement."

Cet Open servira de test à la fédération tahitienne de Cyclisme pour voir quel est le niveau de la Polynésie par rapport à l'international. "Cela va nous permettre de voir le chemin qu'il nous reste à parcourir, et pour la suite, nous envisageons de recruter un éducateur sportif pour vraiment lancer le BMX sur le territoire en passant des conventions avec des établissements scolaires et en faisant venir également les quartiers prioritaires."

La piste de Fei-Pi est accessible aux clubs autres que Fei-Pi ainsi qu'aux non-licenciés et cela certains jours et à des créneaux horaires bien précis.
 
Rédaction Web avec Thierry Teamo







SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes