MONDE

Vidéo - Etats-Unis / Corée du Nord : Hawaii se prépare à une éventuelle attaque nucléaire


Mardi 28 Novembre 2017 à 12:02 | Lu 6370 fois

PACIFIQUE - Les tensions s'accentuent entre la Corée du Nord et les Etats-Unis. Le Nord a réalisé un nouveau tir de missile ce mardi. A Hawaii on se prépare au pire. L'Etat américain a décidé de mettre en place une sirène pour informer la population d'une attaque.


David Ige, gouverneur de Hawaii. Capture vidéo
David Ige, gouverneur de Hawaii. Capture vidéo
Pour la première fois depuis la guerre froide, Hawaii va remettre en place un système d'alerte conçu pour informer ses habitants d'une attaque nucléaire imminente. La sirène sera testée vendredi puis une fois par mois. 

Ce mardi, les responsables de la sécurité et le gouverneur de l'État américain ont donné une conférence de presse.  "Nous devons prévoir l'impensable", a déclaré un responsable.  "Nous croyons qu'il est impératif que nous soyons préparés à chaque catastrophe dans le monde d'aujourd'hui et cela inclut une attaque nucléaire" a expliqué le gouverneur David Ige.
"Il est extrêmement important que le public comprenne ce que signifie le ton de la sirène", a déclaré Miyagi, chef de l'agence de gestion des urgences. 

Pendant les exercices, la population n'aura pas à faire quoi que ce soit. En revanche, s'il y avait une véritable attaque de missiles de la Corée du Nord, Hawaii aurait environ 12 à 15 minutes pour se préparer, explique Hawaii News now.  L'Agence de gestion des urgences de l'État a déclaré que si une attaque était imminente, les résidents devraient "se réfugier à l'intérieur, rester à l'intérieur et rester à l'écoute".

Cette annonce intervient alors que la Corée du Nord a réalisé un nouveau tir  de missile balistique. La tension s'intensifie entre les États-Unis et la Corée du Nord.
Mais les officiels de Hawaii ont souligné mardi que s'il est important de se préparer à la menace d'une attaque nucléaire de la Corée du Nord, il est également essentiel d'être prêt pour les catastrophes les plus probables, y compris les ouragans et les tsunamis.

Après le test de missile ce mardi, le président américain Donald Trump a déclaré aux journalistes que les États-Unis "s'en occuperaient", sans préciser comment. Donald Trump a également déclaré que "c'est une situation que nous allons gérer." Il y a une semaine, l'administration Trump a déclaré que la Corée du Nord était un sponsor étatique du terrorisme. Washington a également imposé de nouvelles sanctions aux compagnies maritimes nord-coréennes et aux sociétés commerciales chinoises qui traitent avec le Nord. La Corée du Nord a qualifié la désignation de sponsor du terrorisme de "provocation sérieuse" qui justifie le développement d'armes nucléaires.
​Rédaction web 







SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018