POLITIQUE

Vidéo - Edouard Fritch : « Notre communauté doit préserver les vertus de la solidarité et du partage »


Samedi 30 Décembre 2017 à 10:00 | Lu 247 fois

VOEUX – Le président de la Polynésie française a adressé ses vœux aux habitants du fenua, les derniers avant les élections territoriales de 2018.


« Les choses vont mieux en nous savons que cela ira en s’améliorant », indique le président du Pays, Edouard Fritch, dans ses vœux adressés à la population.
 
C’est un message plein d’optimisme que souhaite faire passer le chef du gouvernement local. Il indique que le redressement économique du pays se poursuit et que les acteurs économiques « ont retrouvé confiance. » Une confiance qui les incite à investir à nouveau.
 
Edouard Fritch précise par ailleurs que l’Etat est partenaire de ce développement, notamment au travers de l’accord de l’Elysée.
 
En ce qui concerne la place de la Polynésie sur la plan international, le président est revenu sur sa participation au forum du Pacifique en tant que membre à part entière.
 
« Notre voix porte désormais aux côtés de celles de nos frères du Pacifique pour transmettre nos craintes sur les conséquences du réchauffement climatique. »
 
Au plan local, Edouard Fritch a souhaité s’adresser aux personnes les plus démunies. 
 
« Je sais que la pauvreté s’est installée chez une partie d’entre nous. Ce n’est pas une fatalité. Je veux leur dire qu’ils sont ma préoccupation. Il est de notre devoir de lutter contre cette fracture de notre société. »

 
Le chef de file du Tapura ajoute avoir demandé à son gouvernement de changer de méthodes pour lutter de manière plus efficace contre ce fléau. Il en appelle aussi à la population :

« Mais les pouvoirs publics ne sont pas les seuls à pouvoir agir. Notre communauté doit préserver les vertus de la solidarité et du partage. »
 
Edouard Fritch vise par cette phrase les actions entreprises par le gouvernement pour réformer la protection sociale généralisée.
 
« Le gouvernement a décidé de prendre ce problème à bras le corps. Si nous reculons encore, ce sera la faillite de notre système. Bien sûr, changer fait peur. »
 

Le président du Pays souhaite que la population se tourne vers l’avenir et reste positive.
 
Dans ces vœux si particuliers à quelques mois des élections territoriales, le président du Pays termine :
 
« Avançons et continuons la construction de notre maison commune, ce pays qui nous est cher et qui est le nôtre. »
 






SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | RUSSIE 2018 | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | POLITIQUE | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | MissDragon2018