FAITS DIVERS

Vidéo - Crash Air Moorea : "On pourra savoir si on peut tourner la page quand le procès sera fini"


Lundi 8 Octobre 2018 à 10:32

INVITÉ DU JOURNAL - 11 ans de procédure, 137 parties civiles, 3 semaines de débat, et surtout 20 morts. Le procès d'Air Moorea a débuté ce lundi matin pour trouver les causes du drame. Tahiti Nui Télévision recevait dimanche Nikolaz Fourreau, le président de l’association 9/8/7, des familles des victimes.


Ce lundi 8 octobre démarre pour une durée de trois semaines au tribunal correctionnel de Papeete le procès d'Air Moorea : "C'est probablement le plus gros procès qui ne s'est jamais tenu en Polynésie", a déclaré Nikolaz Fourreau, président de l'association 9/8/7, invité sur le plateau de TNTV dimanche soir. Les causes de l'accident du crash d'Air Moorea qui avait coûté la vie à 20 personnes le 9 août 2007 seront au centre du débat.

>>> Lire aussi : Air Moorea : un prévenu absent au premier jour de procès

"On pourra savoir si on peut tourner la page quand le procès sera fini, mais j'en doute. Les accidents collectifs ont un caractère très particulier car il y a un responsable attaché à la mort de l'être proche. (...) L'aviation polynésienne a besoin d'écarter des gens qui ne sont pas aptes à gérer des postes dans une compagnie aérienne" ajoute Nikolaz Fourreau, qui a la veille du procès, avouait que toutes les familles étaient "extrêmement choquées" : "Tout le monde est très affaibli, et nerveusement tendu".

"Mauvaise foi"

Dimanche, les familles des victimes du crash d’Air Moorea ont visité le Palais de Justice. Le procureur de la République, Hervé Leroy, Le procureur général, Thomas Pison, et le Premier président de la cour d’appel de Papeete, Régis Vouaux Massel, ont accueilli en personne les familles, à qui ils ont fait visiter les lieux, et avec qui ils ont préparé l’audience de ce lundi 8 octobre.

"Tout le monde a eu accès au rapport du BEA qui est très critique sur la manière de gérer la compagnie et sur la maintenance dans la compagnie. En décembre 2007, la compagnie a été condamnée en première instance pour un défaut similaire sur un autre câble aux Marquises. C'est étonnant qu'on retrouve encore ce type de problème. Ils vont sûrement faire preuve d'une mauvaise foi incroyable" déplore Nikolaz Fourreau.

>>> Voir aussi : Vidéo - Crash d'Air Moorea : un procès exceptionnel sur 3 semaines

Condamnation ou relaxe, ça sera en tout cas au tribunal correctionnel de trancher à l'issue des trois semaines de procès. Mais quelque soit la décision rendue, elle fera l'objet d'un appel de l'une des deux parties.

La petite salle d’audience a été réaménagée pour permettre au public de suivre en direct les débats qui se dérouleront dans la grande salle d’audience ce vendredi.
 
Rédaction web







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Mai 2019 - 16:42 Tim McKenna hospitalisé

Samedi 18 Mai 2019 - 19:59 La famille a reconnu le corps d'Angélina

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Championnats du Monde U20 | Nescafé star | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes