SOCIÉTÉ

Vidéo - Aménagement du canal près de l'aéroport : l'étude d'impact est disponible


Samedi 14 Octobre 2017 à 09:54 | Lu 1971 fois

FAA'A - On se souvient des images de la piste de l’aéroport international inondée, c’était en début d’année. Pour éviter que cela se reproduise, ADT veut aménager le canal tout au long de la piste. Et depuis fin septembre, l’étude d’impact sur l’environnement est accessible au public à la mairie de Faa’a.


Les habitations en bord de chenal près de l'aéroport. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Les habitations en bord de chenal près de l'aéroport. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Il coule sur 2 km, tout le long de la piste de l’aéroport. Ce canal draine les eaux de ruissellement vers le lagon. 4 rivières l’alimentent. Elles drainent un bassin de 900 hectares, où vivent de nombreuses familles, surtout des pêcheurs. Daniel Tehei, pêcheur, vit au bout du canal depuis plus de  30 ans. Il est à la fois favorable aux travaux et inquiet pour son gagne-pain. "Combien de mois ce projet va durer ? Deux mois, trois  mois ?"

Selon les riverains installés sur l’eau, c’est au bout du canal qu’il faut curer. Ce bout de mer est à la frontière entre la responsabilité d’ADT et du port autonome. Le curage du canal devrait être achevé d’ici 15 jours selon ADT . Une étude d’impact encadre le chantier. "L'étude d'impact couvre la première phase des travaux urgents sur l'aéroport. Les deux travaux urgents sont les suivants : on doit ouvrir une deuxième sortie sur le canal, et évacuer les 17 000 m3 de terre que l'on a récupérés après les inondations de janvier, de février", explique Christian Boussard, directeur technique d'ADT.

Les terres déjà retirées seront triées et nettoyées dans la zone nord de l’aéroport. L’étude d’impact est consultable à la mairie de Faa’a depuis le 29 septembre. Mais peu de riverains y écrivent leurs doléances. "Toutes les populations qui sont installées le long du littoral sont inquiétées tous les ans, notamment au moment des intempéries", souligne Robert Maker premier adjoint au maire de Faa'a. 

L’aéroport de Tahiti-Faa’a souffre de son emplacement. Et les dégâts des fortes pluies sont amplifiés à cause  des nombreux déchets jetés dans les rivières. ADT envisage donc d’élargir le canal à 40 mètres sur toute sa longueur. 

Mais pour élargir, il faut de l’espace, et pour l’instant il y a encore des habitations, en rouge sur cette carte... Ces maisons devront être retirés et les familles relogées. "Il y a 37 familles qui devront être relogées dans 37 logements à Teroma, qui viennent d'être livrés", note Robert Maker.

Tikare, pêcheur,vit le long du canal. Il espère que l’avis des pêcheurs sera entendu. Pour lui, pas question de vivre ailleurs. Les pêcheurs doivent rester le long du cours d’eau. "Les pêcheurs ne peuvent pas transporter leur bateau sans voiture. On ne peut pas habiter côté montagne"

ADT prévoit dans ses travaux de réaménager cet embarcadère.  Mais l’élargissement du canal ne se fera pas avant plusieurs années. Et Adt engagera ce chantier seulement si elle obtient le renouvellement de sa concession.
(Reportage Thomas Chabrol) 







SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017