FAITS DIVERS

Viande de tortue et komo puaka saisis par les douanes


Jeudi 28 Février 2019 à 09:29

FLAGRANT-DÉLIT - Samedi dernier les douanes ont fait main basse sur près de 35 kilos de viande de tortue et 84 litres d'alcool frelaté.


(Photos Douane.)
(Photos Douane.)
Le samedi 23 février en début d'après-midi, lors du contrôle d'un navire en provenance des Tuamotu, les douaniers découvrent sept sacs en plastique contenant 35,43 kilogramme de viande de tortue congelée. Après avoir identifié le propriétaire de la marchandise ils décident de mener une perquisition à son domicile dans le cadre de l'opération de flagrant-délit.  

Sur place, les agents des douanes découvrent  84 litres d'alcool frelaté (komo puaka) contenus dans deux fûts en plastique. Cet alcool était destinée à être vendu dans le quartier d'Arue.
 
"Tuer une tortue ou commercialiser sa chair, rappelle les douanes, expose le contrevenant à des peines pouvant aller jusqu'à deux ans de prison et 17 800 000 XPF d'amende. Fabriquer, détenir ou vendre du komo puaka expose l'infracteur à une amende de 1 073 900 XPF".
 
Rédaction web.









Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes