TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie


Vaimalama Chaves est à Tahiti


Mardi 19 Février 2019 à 10:14

PEOPLE - Miss France est au fenua pour un très court séjour. Arrivée incognito lundi matin, elle devrait repartir vendredi. Aucun événement ni aucune médiatisation de son passage n'est prévu.


Photo d'archives
Photo d'archives
Miss France est à Tahiti pour une visite express à sa famille. Vaimalama a publié quelques photos en story sur Instagram. La belle n'a pas pu résister à l'appel de la mer et a posté une vidéo de surfeurs. 

Vaimalama est arrivée à Tahiti lundi matin en toute discrétion pour un séjour non officiel, même si la belle est chapeautée en Polynésie par le comité Miss Tahiti. Elle devrait repartir vendredi. 
A Tahiti, Miss France a retrouvé en priorité sa maman Yasmina et rendra visite au reste de sa famille dans les prochains jours.  

> Nouvelle interview en métropole, nouveau succès 

Rarement une Miss France n'a été aussi médiatisée. Vaimalama Chaves est très à l'aise en interview, et le public le lui rend bien. PureTrend a publié une nouvelle interview de la Miss :  "Je l'adore", "Tellement naturelle", "Tout juste remarquable"... La liste de compliments pour la belle Tahitienne n'en finit pas en commentaire sur Facebook.

Vaimalama Chaves s'est prêtée au jeu du "Match ou Next". Et u passage en particulier a marqué les internautes. A la phrase "se payer un robe de créateur", Miss France 2019 répond "Ça ne matche pas parce que... je préfère m'acheter à manger, désolée". Vaimalama est une Miss simple et décomplexée. Son naturel ne cesse de séduire. 
 

> Future influenceuse ?

Sur sa carrière après Miss France, Vaimalama affirme sur tous les plateaux télé qu'elle compte toujours devenir professeure. Mais dans cette nouvelle interview, elle n'exclut pas le métier d'influenceuse, pour faire passer les messages qui lui tiennent à coeur, notamment sur l'éducation. Une carrière qui lui irait à merveille, elle qui était avant l'aventure des Miss, une community manager. 


Manon Della-Maggiora / ​Rédaction web