SOCIÉTÉ

Une médiathèque 2.0 à disposition des Polynésiens


Mardi 7 Novembre 2017 à 15:06 | Lu 841 fois

MEDIATHEQUE - Le ministre en charge du Numérique, Jean-Christophe Bouissou, et le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, ont présenté, mardi matin, le nouvel espace numérique à la médiathèque de la Maison de la Culture – Te Fare Tauhiti Nui. Désormais, plus de 7 000 titres de journaux et magazines provenant du monde entier, dans 60 langues sont mis à disposition du public.


"Il faut que nous soyons en Polynésie dans l'âge du temps.", affirme d'emblée le ministre en charge du Numérique, Jean-Christophe Bouissou. "Nous sommes dans une transformation numérique et digitale, et il nous faut du contenu. Et, à travers ce nouvel espace numérique à la médiathèque de la Maison de la Culture, nous avons la possibilité de brancher les Polynésiens sur le monde et sur tous les contenus, magazines, livres qui existent aujourd'hui."

Un investissement de 2 millions Fcfp englobant le réaménagement et l’acquisition de matériel a ainsi permis l’acquisition de 10 tablettes et 10 liseuses, de nouveaux outils permettant la lecture en ligne via les plateformes digitale Pressreader pour les adultes et Bayam pour les enfants. Si pour l'heure, Les titres sont consultables sur place, par la suite, il est envisagé de prêter les liseuses et les tablettes.

Mylène Raveino est responsable des activités permanentes de la Maison de la Culture et à ce titre est en charge de la médiathèque. "C'est l'embryon du projet que nous avons qui vise à préparer l'arrivée de la future médiathèque qui sera à Paofai. Désormais les abonnés de la médiathèque peuvent avoir accès à Pressreader."

Pressreader permet aux utilisateurs de naviguer et consulter plus de 7 000 titres de journaux et magazines provenant du monde entier, dans 60 langues. "Les touristes pourront ainsi aussi venir consulter les journaux de leur pays. Les magazines couvrent un large panel de sujet, économie, santé, sports, les arts etc… C'est une application vraiment intéressante."

Pour autant les habitants des archipels éloignés ne sont pas oubliés. "Les habitants des iles éloignées qui bénéficient d'une connexion Internet correcte pourront, lors de leur passage à Tahiti, s'inscrire et de retour chez eux bénéficier de cette offre." A l'image des abonnés de Tahiti qui possèdent un identifiant et qui peuvent consulter Presse Reader de chez eux.

Les enfants, quant à eux bénéficieront d'un abonnement à Bayam, qui pour sa part, propose des découvertes interactives, donne accès à des jeux, des dessins animés, des activités créatives ou encore de la lecture, avec des contenus sélectionnés, âge par âge, entre 3 et 11 ans. "Les enfants choisissent leur tranche d'âge et ont accès à des contenus en conséquence."

Les liseuses sont équipées d’un fonds d’environ 90 livres de lecture classique, pour adultes et pour les jeunes, composé de fictions, de contes et de poésies. En outre, les agents de la médiathèque ont été sensibilisés à l’utilisation de ces différents supports et leurs fonctionnalités afin de guider le public souhaitant se familiariser avec cet outil de lecture.

 
Rédaction Web avec Sophie Guébel







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 16:58 Une campagne de crownfunding pour la Saga 2018

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017