CULTURE

Une journée pour tisser des liens


Lundi 20 Février 2017 à 13:53 | Lu 6513 fois

UPF - Vendredi 24 février de 7h30 à 14h à l'Université de la Polynésie française, se tiendra, La Journée Polynésienne de l'Upf. Cette journée ouverte à tous, mettra l’accent sur le renforcement des liens entre chaque génération, permettra de trouver une entente entre chaque individu, recentrer les visions sur l’unité familiale polynésienne et remotiver la jeune génération à s’impliquer plus dans sa culture.


La Journée Polynésienne de l’UPF est un évènement annuel lancé par la filière de reo ma’ohi de l’université depuis huit ans et qui prend plus d’ampleur chaque année, grâce au dynamisme des étudiants en reo ma’ohi et au Comité organisateur de la Journée polynésienne en partenariat avec l’Association des Etudiants (ASSET).

Cette Journée se veut avant tout fédératrice. Elle souhaite rassembler autour d’elle des hommes, des femmes, jeunes et moins jeunes, étudiants et enseignants, autour d’un même idéal. Elle aspire à ce que chaque étudiants, quelque soit sa filière, puisse s’y retrouver, s’exprimer, et y participer activement. En somme, l’esprit de cette journée n’est autre que l’unité dans le respect de la diversité.

Cette année, en 2017, le comité organisateur et l’ensemble du corps enseignant ont voulu mettre l’accent sur les liens entre chaque génération. Le thème retenu cette année est : " U’i-tau-‘ati ".

Les objectifs pédagogiques de la Journée Polynésienne de l’UPF sont :

- Le partage des connaissances culturelles et la mise en pratique des talents artistiques des étudiants seront mis en avant par leur implication avant, pendant et après cet évènement.

- Inciter les étudiants à s’imprégner des chants, des poèmes ou des ‘örero.

- Leur acquisition de savoir-faire et de savoir être polynésiens dans le cadre d’un enrichissement personnel et intellectuel (estime de soi, confiance en soi, esprit d’initiative).

- Leur conception de l’écriture et la mise en musique de chants, de poèmes, de légendes et de mythes en langues polynésiennes.

- Vivre concrètement et pleinement la culture polynésienne par la perpétuation des gestes et savoir-faire des anciens. Une mise en scène de l’expression orale publique en tahitien en ayant recours aux moyens suivants : le théâtre, l’art oratoire, le chant, la danse, le mythe mimé, le conte mimé…

- Publication des travaux effectués par les étudiants (Littérama’ohi,...)

Le programme de la journée

Cette journée est ouverte à toutes les personnes intéressées par la culture et les traditions polynésiennes ou souhaitant les faire perdurer.
 
Rédaction web avec communiqué






Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB