MONDE

Une Française élue "Meilleure pâtissière au monde"


Mardi 9 Octobre 2018 à 11:06 | Lu 1153 fois

GASTRONOMIE - La Française Christelle Brua est la première femme à être sacrée meilleure pâtissière de restaurant au monde par l'association Les Grandes Tables du Monde, qui réunit 174 établissements sur la planète.


(Crédit photo : Page Facebook @Christelle-Brua-officiel / par stephanedebourgies)
(Crédit photo : Page Facebook @Christelle-Brua-officiel / par stephanedebourgies)
Créée en 1954, l’association Les Grandes Tables du Monde réunit aujourd’hui 174 établissements, répartis dans 25 pays et présents sur cinq continents liés par la volonté de "proposer une expérience gastronomique et sensorielle unique". Chaque année, lors d'un gala organisé dans un pays différent, des prix sont remis afin d'honorer des grands noms de la cuisine. Sont ainsi décernés les prix du : meilleur directeur de salle du monde, meilleur pâtissier de restaurant au monde, meilleur restaurateur français du monde, meilleur restaurateur étranger du monde et un prix d'honneur.

Et cette année, pour la première fois, c'est une femme qui a été sacrée meilleure pâtissière de restaurant au monde. Christielle Brua succède à Cédric Grolet, chef pâtissier de l'hôtel Meurice à Paris a été élu Meilleur Pâtissier de restaurant au monde en 2017. Il était venu en avril dernier à Tahiti afin d'organiser des "masterclass" et parrainer le concours de meilleur pâtissier de Polynésie.

>>> Lire aussi : Le meilleur pâtissier : l'aventure se termine pour Maheata

Christelle Brua, 41 ans, travaille comme cheffe pâtissière au Pré Catelan à Paris, qui compte trois étoiles au Michelin. Son dessert fétiche : la pomme en sucre soufflé, crème glacée caramel, cidre et sucre pétillant. "Christelle Brua a réussi à se créer une identité forte, reconnaissable entre mille, qui inspire aujourd’hui toute une génération de chefs", a souligné David Sinapian, président des Grandes tables du monde lors du 64e congrès de l'association qui a eu lieu à Marrakech, cité dans un communiqué.

>>> Lire aussi : Médaille d'argent pour Tahiti au Concours international de cuisine

Au cours de cette même édition le chef français Paul Pairet, 54 ans, fondateur en 2012 du restaurant Ultraviolet à Shanghaï (également trois macarons), a été récompensé par le prix de restaurateur de l'année. Denis Courtiade au Restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée à Paris a reçu le prix du meilleur directeur de salle du monde et Giorgio Pinchiorri à l’Enoteca Pinchiorri à Florence a été élu le meilleur sommelier du monde.
 

Rédaction web avec AFP







SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018