SOCIÉTÉ

Un portail pour limiter la circulation


Jeudi 5 Janvier 2017 à 09:50 | Lu 6245 fois

PUNAAUIA - La circulation dans la servitude Lucas à Outumaoro pourrait être limitée dès la semaine prochaine. Exaspéré par l'incivisme de certains usagers, un des habitants veut installer un portail.


"C'est pour les sensibiliser, sinon ils ne vont jamais changer." Marcelino Pansi veut installer un portail pour limiter l'accès à la servitude. Selon lui, certains habitants du quartier roulent dangereusement. "C'est surtout les gens qui roulent à 40 ou 50 à l'heure. Il y a des panneaux qui ont été mis en place et qui indiquent 20 à l'heure, mais ils ne respectent pas la limitation, ni les gens, ni les enfants." explique t-il excédé et inquiet de peur "qu'un de nos enfants meurt un jour."
 
Des dos d'ânes ont été installés ainsi qu'un panneau de limitation de vitesse mais il y a toujours des contrevenants ce qu'a constaté Vahinerii Tuahine, une riveraine. "Il y a des gens qui roulent vite et d'autres qui respectent la vitesse. Mais les scooters, eux, ils filent."
 
Cependant très peu de résidents soutiennent le projet de Marcelino. En amont de la servitude, la route est en piteuse état ce qui oblige les habitants à ralentir. Pour eux il n'y pas de souci, ce que confirme Tihoti Moetaua.  "Pourquoi veut-il provoquer des disputes dans la famille ? Ce sont les gens de l'extérieur qui créent des problèmes. Je lui ai demandé: pourquoi tu veux bloquer l'accès? Tu n'es pas gendarme."
 
Marcelino a demandé l'intervention de la mairie pour limiter les excès de vitesse dans le quartier. Rony Tumahai, le maire de la commune,  dit qu'il ne peut rien faire, car il s'agit d'une servitude privée. "Ce devrait être au propriétaire de l'emprise de cette route de venir me rencontrer, et ensemble, on pourrait trouver un moyen pour faciliter la circulation au niveau de cette servitude. Mais la commune seule, ne peut intervenir."
 
Marcelino a annoncé aux autorités de la mairie du Pays et de l'Etat qu'il installera son portail filtrant le 14 janvier.
 
Rédaction web avec Sam Teinaore et Esther Parau Cordette.







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017