CULTURE

The opposition, grand vainqueur du FIFO


Vendredi 10 Février 2017 à 22:09 | Lu 1209 fois

DOCUMENTAIRE - « The opposition », un film d’Hollie Fifer, a remporté vendredi soir le grand prix du Festival International du Film documentaire Océanien.


L'affiche du FIFO, édition 2017
L'affiche du FIFO, édition 2017
Ce film raconte le combat d’un quartier pauvre de Port Moresby, en Papouasie Nouvelle-Guinée, pour préserver sa terre face aux promoteurs immobiliers et au gouvernement.

« Alors on danse » obtient le prix du public. Son réalisateur, Jacques Navarro-Rovira, déjà primé à plusieurs reprises au FIFO, a filmé des personnes handicapéesqui se révèlent à travers le 'ori Tahiti et la danse moderne.

Les trois prix spéciaux du jury sont attribués à « Mele Murals », de Tadashi Nakamura, « How bizarre, the story of an Otara millionnaire », de Stuart Page, et « Zach’s ceremony », de Aaron Petersen.

Le jury du FIFO était présidé cette année par Stéphane Martin, président du musée du Quai Branly.
Le festival ambitionne de promouvoir la région Pacifique à travers ses images, encore peu diffusées dans l'hémisphère nord.

Il permet aussi aux nombreuses îles de l'océan Pacifique de se rencontrer. Les réalisateurs et producteurs polynésiens, mélanésiens ou micronésiens s’y côtoient pendant une semaine.

Mike Leyral
 
 

Récompense suprême pour The opposition
Récompense suprême pour The opposition

Palmarès du FIFO 2017
 
Le GRAND PRIX DU JURY FIFO – FRANCE TELEVISIONS : THE OPPOSITION, réalisé par Hollie Fifer et produit par Media stockage-N/A, qui remporte un prix d’un montant de 500 000 Fcfp, offert par le Comité organisateur.
 
Le 1er PRIX SPECIAL DU JURY : MELE MURALS, réalisé par Tadashi Nakamura et produit par ‘Oiwi TV, Pacific islanders et In communication, qui remporte un prix d’un montant de 300 000 Fcfp, offert par le Comité organisateur.
 
Le 2ème PRIX SPECIAL DU JURY : HOW BIZARRE, THE STORY OF AN OTARA MILLIONNAIRE, réalisé par Stuart Page et produit par Big pictures Ltd et Tinopai Film Ltd, qui remporte un prix d’un montant de 300 000 Fcfp, offert par le Comité organisateur.
 
Le 3ème PRIX SPECIAL DU JURY : ZACH’S CEREMONY, réalisé par Aaron Petersen et produit par Wangala film Pty limited qui remporte un prix d’un montant de 300 000 Fcfp, offert par le Comité organisateur.
 
Le public a décerné son prix à son film favori parmi l’ensemble de la sélection :
Le PRIX DU PUBLIC : ALORS ON DANSE, réalisé par Jacques Navarro-Rovira et produit par Oceania films, Beau Geste et Polynésie 1ère, qui remporte un prix d’un montant de 300 000 Fcfp. Ce prix est offert par la Ville de Papeete.
 
Il a également pu décerner comme l’an passé
Le PRIX DU MEILLEUR COURT METRAGE OCEANIEN : JE NE PLEURERAI PLUS, réalisé par Olivier Gresset et produit par Duol productions, qui remporte un prix de 100 000 Fcfp offert par le Comité organisateur.
 
Le PRIX OKEANOS est attribué à FADING SANDS, réalisé par Stephen Limkin et produit par Light studios/ World vision Solomon Islands, qui remporte un prix de 300 000 Fcfp offert par la fondation Okeanos.
 
Le PRIX DU MARATHON D’ECRITURE a pour sa part été attribué à Cybèle Raybaud pour son scénario Femme malgré lui. La gagnante a reçu un billet d’avion pour la destination de son choix offert par Air Tahiti Nui.

 







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018