SOCIÉTÉ

Teva I Uta : les écoles se mobilisent pour le label aire marine éducative


Mercredi 21 Mars 2018 à 14:57

EDUCATION – Après les Marquises, Mahina et Punaauia, c’est à cette commune de la côte ouest de tenter de décrocher son label d’aire marine éducative. A Mataiea, la direction générale de l’enseignement a sollicité les écoles de Nuutafaratea et Mairipehe pour un projet d’aire marine éducative.


(Crédit photo : TNTV)
(Crédit photo : TNTV)
Redonner vie au lagon : c’est le défi que se sont lancées des écoles de Teva i Uta. Sollicitées par la direction générale de l’enseignement (DGEE), deux classes de CM2 ont entrepris d’obtenir le label aire marine éducative.

Teva i Uta serait la 4ème commune à l’obtenir. Le label est né aux Marquises il y a quelques années. Pour Moise Le Maguer, enseignant en CM2 à Nuutafaratea, ce dispositif est gagnant/gagnant :

« C’est tout un projet pédagogique. Lors de la première séance, les enfants sont allés en mer pour observer la faune et la flore du lagon. Pour cette deuxième séance, ils bouturent du corail. »

Ce mercredi matin, les écoliers travaillent autour de tables. Elles serviront de support pour les différents coraux et seront installées à 1,20 mètres de profondeur.

Cette démarche permet à l’équipe enseignante de sensibiliser les élèves à leur environnement. Ils découvrent ou redécouvrent la faune et la flore qui se trouvent dans l’océan. Tamatoa Doom, deuxième adjoint au maire de Teva i Uta explique :

« L’idée est vraiment de sensibiliser nos enfants à cette richesse que nous avons au sein de notre lagon. Cela permet de leur faire connaitre l’environnement dans lequel évolue le corail, les poissons et notre lagon. »

Un seul objectif pour les écoles : la labellisation. Mais une fois la distinction obtenue, il ne faudra pas relâcher les efforts. Ce projet s’inscrit dans la continuité. Les élèves qui suivront devront continuer le travail. L’enseignant ajoute :

« L’année prochaine, les enfants qui vont venir en CM2 vont devoir poursuivre les efforts pour pouvoir garder le label. »

Pour que leur projet soit une réussite, les écoles de Nuutafaratea et de Mairipehe ont d’ores et déjà planifié de se rendre sur leur zone de bouturage deux fois par semaine.
Rédaction web avec Mata Ihorai et Naea Bennett 






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018