SOCIÉTÉ

Téléphone mobile : le gouvernement donne l'autorisation à Viti


Mercredi 4 Juillet 2018 à 14:58 | Lu 943 fois

TELECOMMUNICATIONS - Suite à la décision du tribunal administratif, le conseil des ministres a adopté un arrêté qui fait de la société le troisième opérateur mobile en Polynésie française.


(Archives TNTV)
(Archives TNTV)
Dernier acte d'un long feuilleton. La société Viti devient le troisième opérateur mobile au fenua. La 12 juin dernier, le tribunal administratif a demandé au Pays d'accorder à la société sa licence d'opérateur. Une chose que le gouvernement lui avait refusé de manière implicite. C'est désormais du passé.

Lire aussi >>> Viti, troisième opérateur mobile en Polynésie 

Le conseil des ministres pris un arrêté qui lui confère la qualité d'opérateur de télécommunications mobiles. Le compte-rendu indique : " À ce titre, la société Viti est autorisée à établir et exploiter un réseau de télécommunications ouvert au public et à fournir au public des services de télécommunications mobiles. "

Cette autorisation est délivrée pour 12 ans. Les conditions de renouvellement de l’autorisation sont celles définies dans le code des postes et télécommunications. Le déploiement de son réseau et de son offre de service se décline comme suit :
 
Engagements en termes de service 
  • Viti fournit à ses abonnés dès la première année et sur son propre réseau 4G-LTE les services de voix et data sur les îles de Tahiti et Moorea.
  • Sauf sur les zones couvertes par son réseau 4G-LTE, Viti assure dès la première année, avec ses propres équipements de commutation, la prise en charge de ses abonnés en itinérance 2G-GSM (voix, SMS) sur le réseau d’un opérateur partenaire.
  • Viti s’engage à fournir des services 4G-LTE pour l’archipel de la Société sur une période de six ans.
  • S’agissant des archipels éloignés, Viti s’engage avant l’échéance de six ans à présenter un calendrier visant à offrir, a minima, les services de voix sur les principales îles de plus de 1 000 habitants, des archipels des Tuamotu-Gambier, des Marquises et des Australes.
     
Engagements  en termes de réseau
  • Viti met en place dès la première année les cœurs de réseau 2G-GSM et 4G-LTE (équipements de commutation, de gestion d’abonnés, etc.) permettant la fourniture des services correspondants.
  • Viti installe dès la première année 19 sites radioélectriques supplémentaires  pour son réseau 4G-LTE (antennes-relais constituant le réseau d’accès de ses abonnés à ses services).
  • Viti met en place 10 sites supplémentaires par an sur une période de six ans pour atteindre 113 sites à terme.
 







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 17:01 Le terrain du Comar cédé à la Polynésie française

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018