Européennes 2019

Tearii Alpha figurera-t-il sur la liste En Marche pour les prochaines élections européennes ?


Jeudi 28 Mars 2019 à 18:12

EUROPÉENNES - Le Tapura Huira’atira l'a désigné, mardi soir, lors d’un comité exécutif du parti, après avoir été sollicité par Paris…


Tearii Alpha, candidat pressenti sur la liste En Marche nationale
Tearii Alpha, candidat pressenti sur la liste En Marche nationale
Virage à 180° pour le Tapura Huira’atira, qui, il y a encore deux semaines, ne comptait soutenir personne pour les élections européennes. Des élections qui auront lieu dans moins de deux mois, et qui mobilisent peu, au fenua.

Comme le dévoile Radio 1, mardi soir, le parti rouge réunissait son comité exécutif à Papeete. Objet de la rencontre : désigner un candidat pour représenter la Polynésie sur la liste En Marche pour les européennes.
La demande émanerait de Paris selon plusieurs membres de ce comité exécutif … et si le Tapura n’a soutenu En Marche, le parti du chef de l’Etat, qu’entre les deux tours des présidentielles… il ne pouvait pas refuser une telle proposition, toujours selon plusieurs participants à ce comité exécutif.
Deux noms ont été soumis au vote : ceux de Virginie Bruant, et de Tearii Alpha, déjà candidat sous la bannière UMP il y a 10 ans…c’est lui qui a été choisi. Mais le Tapura juge prématuré de communiquer publiquement alors qu’En Marche n’a pas encore été informée officiellement.

Mardi matin, la majorité présidentielle dévoilait le nom des 30 premiers candidats de sa liste pour cette élection. Chaque liste doit en proposer 79, nombre de sièges total dont dispose la France au Parlement européen.
En Marche est pour l’heure créditée de 23% d’intention de vote, ce qui signifie que si l’élection avait lieu aujourd’hui, 18 membres de la liste deviendraient députés européens. Si les projections se concrétisent : Tearii Alpha ne sera pas eurodéputé.

Quel intérêt, alors, de se rapprocher du parti du Chef de l’Etat, alors que les députées Tapura siègent elle à l’UDI et qu’une partie des élus Tapura soutiennent les Républicains? "C’est une proposition qu’on ne pouvait pas refuser" , explique l’un des membres de ce comité exécutif. Il ajoute : "Il est important que l’on ait de bonnes relations avec le gouvernement central, surtout à l’heure où l’on réforme notre statut" .

Autre raison qui aurait poussé le Tapura à se mobiliser : le fait qu’Eric Minardi puisse figurer, lui, en position éligible sur la liste du Rassemblement National, la liste de Marine Le Pen. Il devrait se situer entre la 15 ème et la 24 ème place. Les Rouges souhaitent lui faire barrage.

La liste complète de En Marche devrait être dévoilée dans les jours qui viennent.

En Marche Polynésie dit ne pas avoir été informée de ces discussions entre le Tapura et Paris. Maeva Salmon, représentante locale du parti, était pourtant candidate.

Benoît Kautai, et Thomas Moutame, les deux maires Tapura membres de En Marche, n’ont pas non plus été choisis par le parti.
 
Laure Philiber 






Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes