SOCIÉTÉ

Te Aho Nui, parent de substitution


Dimanche 27 Août 2017 à 16:17 | Lu 1192 fois

SOLIDARITE - Ce matin les enfants du centre Te Aho Nui ont reçu pour 50 000 Francs de jouets et fournitures scolaires, de la part d’un généreux donateur. Un cadeau qui va leur permettre d’entamer l’année scolaire dans de bonnes conditions. Car pour ce centre, qui accueille les enfants placés par la justice, les dons sont essentiels, en particularité en cette période de l’année.


Aujourd’hui c’est un peu Noël pour les 13 enfants du centre Te Aho Nui. Une âme généreuse vient de leur déposer pour 50 000 F de dons. Chacun d'entre eux a reçu un sac contenant des jouets, des vêtements et des fournitures scolaires. Ces enfants ont entre 3 et 12 ans et ils ont tous été placés par la justice. Déjà abimés par la vie, ils doivent en plus se contenter du peu de moyens dont dispose le centre. Leur qualité de vie dépend en grande partie de la générosité des particuliers.

Ce que nous confie Hina Largeteau, directrice du foyer Te Aho Nui. "On reçoit ce type de dons surtout en période de rentrée scolaire. Pour préparer la rentrée, nous invitons des parrains et marraines à venir offrir, soit des sacs de fournitures scolaires, soit des vêtements. Bien sûr, le centre à un budget qui est subventionné par le Pays, et la Croix-Rouge nous aide énormément avec des dons alimentaires, mais j'aimerais faire appel encore à toutes les personnes sensibilisées par l'enfance en danger."

Une nouvelle balançoire, un ballon pour la plage, sont autant de cadeaux simples qui peuvent gommer les inégalités sociales et changer le quotidien de ces enfants. "Nous avons besoin tout au long de l'année d'être accompagné dans nos actions au quotidien. Nous avons besoin d'inscrire les enfants dans des activités sportives, qui sont bénéfiques pour les enfants et aussi thérapeutiques. Un placement dans un centre n'est jamais joyeux pour un enfant."

Mais au-delà du matériel, les enfants ont aussi besoin qu’on leur accorde du temps… De l'amour, de l'affection, ce sont les premières choses dont ces enfants ont besoin. "Lorsque des gens se manifestent pour passer du temps avec eux au foyer, cela n'a pas de prix. Les enfants sont friands de ces moments-là. C'est aussi bénéfique que des dons."

Depuis l’ouverture en 1994, le centre a accueilli plus de 500 enfants. Ils restent en moyenne une année avant d’être placés en famille d’accueil, en centre d’accueil longue durée ou ils rentrent chez eux. Ils sont surveillés jour et nuit par une dizaine de personnes, des éducateurs mais aussi des gouvernantes et auxiliaires de santé. La plupart sont suivis par un psychologue.

Si vous voulez, vous aussi, donner de la joie à ces enfants, vous pouvez contacter le foyer au 40.43.17.76 . "Nous avons tout le temps des besoins.", conclut Hina Largeteau.
 
Rédaction Web avec Tamara Sentis






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017