SPORT

Taekwondo : la nouvelle garde à la conquête de l’international


Dimanche 13 Mai 2018 à 10:21

SPORT - La semaine prochaine, ces jeunes taekwondoïstes prendront part à des compétitions internationales. Objectif : représenter au mieux les couleurs du fenua.


(Crédit photo : TNTV)
(Crédit photo : TNTV)
La Polynésie regorge de combattants talentueux. En taekwondo, il existe deux fédérations et une ligue regroupant 34 clubs. Les jeunes poussent des différents clubs s’apprêtent à entrer sur la scène internationale. 

LA COUPE DE FRANCE

La Ligue régionale de taekwondo en Polynésie française présidée par Myrthana Tiaoao, enverra une délégation de sept combattants âgés de 11 à 13 ans. Le 19 Mai, ils participeront à la coupe de France minimes au stade Gerland à Lyon, en métropole.

Parmi cette jeune garde, on retrouve les vainqueurs de la coupe de la ligue qui ont à cœur de décrocher la médaille d’or au niveau national. Les aito seront accompagnés par Noélanie Tinorua, Stellio Teuira et Patrick Chung.

 Erwan Martin se confie :

« Je stresse un peu parce qu’il va y avoir tous les champions de France. Je vais tout donner pour avoir la médaille d’or. »

A ses côtés, se trouve Hereari Tahuritaua, lui aussi membre de la délégation. Il assure :

« Nous allons représenter Tahiti. On va tout donner. » 

A L’INTERNATIONAL TAEKWONDO FESTIVAL

La Fédération tahitienne de taekwondo (FTT), présidée par Tamu Tufariua, emmène 29 athlètes pour s’attaquer à l’ITF, l’international Taekwondo festival. La compétition aura lieu les samedi 19 et dimanche 20 mai à Los Angeles. 

Agés de 7 à 15 ans, les sportifs viennent de sept clubs différents. Ils seront accompagnés par sept coachs.

Ce rendez-vous mondial rassemble plus d’une dizaine de nations. L’organisation est impressionnante. Pour ces graines de champions, il s’agit d’une opportunité sans égal.

Océane Leroy se prépare physiquement et psychologiquement à cette compétition. Pour la jeune taekwondoïste, c’est une première. Elle explique :

 « Je ne suis pas trop stressé. Je suis vraiment prête, j’ai vraiment hâte de gagner, vraiment envie de montrer que nous Tahiti, on est plus fort que les autres. »

Le dimanche 20 mai, Taumatai Payet, Bradley Lai Koun Sing et Hanivai Papara disputeront la World class, un concours ouvert aux ceintures noires. Ceintures rouges, les trois tahitiens ont été surclassés pour l’occasion. 

TAHITI NUI TAEKWONDO AUSSI

Le club de Taiarapu TKD a lui aussi choisi de participer à l’ITF. Le club envoie cinq combattants, âgés entre sept et 11 ans. L’effectif est modeste mais la motivation est grande.  

Théodore Maltui, le coach des graines de champions, souligne :

 « Ils sont très motivés. C’est la première fois qu’ils vont à cette compétition. Mais, en amont, on a vu leur niveau. Il n’y aura pas de problème là-bas. »
 
Les têtes brunes et blondes ont pris l’avion le samedi 12 mai. Direction : la cité des Anges.

Tous ces aito ont du talent à revendre. Ils promettent de revenir avec le plus de médailles possibles. 
Rédaction web avec Oriano Tefau

EN REPLAY

Pour voir ou revoir le reportage de Oriano Tefau, rendez-vous  sur le replay de Tapito Mag ICI







SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018