SOCIÉTÉ

Suspension des vols à Ua Huka et Ua Pou : les habitants excédés, Air Tahiti recherche une solution


Lundi 13 Août 2018 à 14:08 | Lu 3254 fois

AERIEN – Depuis une semaine, ces deux îles des Marquises ne bénéficient plus des rotations du Twin Otter, en panne. Cette suspension des vols entraîne des situations délicates pour les habitants.


L'aérodrome de Ua Huka. (Crédit photo : TNTV)
L'aérodrome de Ua Huka. (Crédit photo : TNTV)
Les Twin otter de Air Tahiti ne se sont pas posés à Ua Huka et Ua Pou depuis mardi dernier. Les deux appareils qui assurent les liaisons sont en panne selon la compagnie. L’un, en maintenance programmée, devait reprendre du service samedi dernier.

>>> Lire aussi : Le Twin Otter à l'arrêt aux Marquises

Mais des soucis ont été décelés sur l’appareil qui ne peut être déployé. Pendant cette maintenance, le deuxième avion qui assurait les liaisons a lui aussi rencontré un problème. Aucun technicien habilité à le réparer n’est présent en Polynésie française.

Pour la population, ces pannes consécutives entraînent de lourdes conséquences. Les étudiants originaires de Ua Huka et Ua Pou sont bloqués et ne peuvent pas rejoindre l’île de Tahiti ou la métropole pour leurs études.

> Un bébé évasané en poti-marara

Autre problème : l’accès aux soins. Thomas Athenol, infirmier à Hane, rapporte : "Cette panne pose de gros soucis. Au niveau de l’infirmerie, j’ai un problème de ravitaillement des traitements spécifiques, notamment des longue maladies… Et puis, ça a décalé des évasans. J’ai actuellement une femme enceinte à terme qui devait partir la semaine dernière mais qui ne l’a pas fait…"

Il y a quelques jours, le professionnel de santé a répondu à une situation d’urgence avec les moyens du bord. Thomas Athenol a évasané un bébé d’un mois en poti marara. L’infirmier regrette : "Il n’y a pas de moyens adéquats pour pallier au manque du Twin…" Si, dans un premier temps, la mise à disposition de la navette des Marquises sud a été envisagée, celle-ci n'a pas eu lieu.

Manate Vivish, Président-directeur général d’Air Tahiti, est désolé de cette situation. Il assure que ses équipes font le maximum pour remettre en route le Twin Otter cloué sur le tarmac de Atuona, à Nuku Hiva. Le P-dg détaille : "La solution que nous avons trouvée est de changer le moteur de cet avion. Une équipe est sur place et des tests seront effectués avant la remise en ligne. Nous espérons le faire voler ce mercredi."

>>> Lire aussi : Deux nouveaux avions pour Air Tahiti

Les Twin Otter sont de "vieux appareils" qui tombent souvent en panne. Manate Vivish souhaite les remplacer. Mercredi dernier, le conseil des ministres a annoncé que deux nouveaux ATR devraient venir compléter la flotte de la compagnie en 2021 et 2022.

Ces appareils disposent d’une nouvelle fonctionnalité qui permet de réduire les distances de décollage et d’atterrissage. Ils pourront remplacer les Twin otter et atterrir à Ua Huka et Ua Pou.
 
Rédaction web avec J-B Calvas







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Décembre 2018 - 16:36 Le lycée de Papara a accueilli des lycéens maori

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018