SPORT

Surf : il y a 12 ans, Malik Joyeux disparaissait à Hawaii


Mercredi 6 Décembre 2017 à 10:03 | Lu 5916 fois

SURF - C’était il y a 12 ans. A Hawaii, le "Petit prince" se noyait en surfant Pipeline. A l’occasion de ce triste anniversaire, Teiva, le frère de cette légende du surf s’est confié au journal L’Equipe.


(Capture écran : vidéo Alejandro Berger)
(Capture écran : vidéo Alejandro Berger)
Le surf était toute sa vie. Malik Joyeux a dompté les plus grosses vagues, jusqu’à ce terrible vendredi 2 décembre 2005. À 25 ans, l'enfant de Tahiti s’est tué sur le site de Pipeline, North Shore d’Oahu, à Hawaii.

La vague qu’il surfait s’est refermée sur lui. Le corps du surfeur est réapparu plusieurs minutes après, au nord de Pipeline. Depuis 1989, selon surfertoday.com, sept surfeurs sont décédés sur le site.

Chaque année en décembre, la mémoire  de Malik Joyeux est honorée dans le monde du surf et bien au-delà. Ces derniers jours, les hommages se sont succédé.

Le journal sportif L’Equipe a publié ce mercredi l’interview du frère de Malik Joyeux, Teiva Joyeux. Lors cet échange pleine d’émotion, il revient sur la personnalité de son frère, sur ses souvenirs avec lui et sur sa vision du surf.

« Visionnaire », « pur »« déterminé » et « déconneur » sont les termes employés par Teiva pour désigner son frère.

12 ans après la mort de Malik Joyeux, le monde du surf et ceux qui l’ont connu n’ont rien oublié. 
Rédaction web 









Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Décembre 2017 - 14:10 Pipe Masters : Michel Bourez éliminé

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017