FAITS DIVERS

Six ans de prison pour le père incestueux


Mardi 26 Juin 2018 à 18:40

JUSTICE - Un père de famille a été condamné par le tribunal correctionnel à 6 ans de prison ferme pour avoir violé sa fille, âgée de 13 ans seulement au moment des faits. L'homme avait déjà 5 condamnations à son casier judiciaire pour des faits de violences conjugales.


Crédit: Tahiti Nui Télévision
Crédit: Tahiti Nui Télévision
Le prévenu est arrivé au tribunal avec près d'une heure de retard au bras de sa compagne, la mère de la victime. Le couple a trois enfants mais leur vie est très chaotique. Pauvreté, promiscuité, insalubrité et bagarre sur fond d'alcool émaillent leur quotidien. Le père a été condamné à cinq reprises pour des violences sur sa compagne. Il y a eu des peines de prison, mais à chaque fois ils se remettent ensemble. En juin 2015, après une nouvelle dispute la mère quitte le domicile conjugal mais y laisse sa fille aînée âgée de 13 ans. Le père déclarera lors de sa garde à vue qu'il a simplement substitué sa fille à sa femme. Des mots qui feront bondir la cour.

>> Une personnalité inquiétante

Le père se serait livré à des attouchements et des viols répétés de juin à octobre 2015, date où les faits ont été révélés aux gendarmes. Le prévenu parle d'un viol par semaine, la victime quant à elle parle de viols quotidiens. Elle aurait fugué à de nombreuses reprises pour fuir ces violences. Mais elle revenait à chaque fois, de peur d'être retrouvée par son père et battue. L'éducation parentale se résumait à des coups "si on n'écoutait pas", déclarera la jeune fille lors de son audition par les gendarmes. Le père incestueux a eu une éducation très succincte: une scolarité qui s'est arrêté en CP et des ordres ainsi que des coups comme seul dialogue avec ses parents. Selon les experts psychiatriques sa personnalité est inquiétante et le risque de récidive est élevé. Le service d'insertion et de probation évoque une réinsertion peu envisageable.

>> Aucun remord

Le père incestueux s'est très peu exprimé à la barre, souvent parce qu'il ne comprenait pas les questions qui lui étaient posées. Il n'a exprimé aucun remord. Sa seule inquiétude est de se faire rosser à Nuutania car selon ses déclarations, "ils (les détenus, ndlr) n'aiment pas ça (l'inceste, ndlr) là-bas". Le tribunal l'a condamné à six ans de prison ferme avec mandat de dépôt. Il devra payer un million et demi de dommage et intérêts à sa fille. L'autorité parentale lui a également été retiré, il a interdiction d'entrer en contact avec sa fille. Il a également interdiction d'exercer une fonction pouvant le mettre en contact avec des enfants. Il devra suivre des soins psychiatriques. 

 
Sam Teinaore








Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Mai 2019 - 16:42 Tim McKenna hospitalisé

Samedi 18 Mai 2019 - 19:59 La famille a reconnu le corps d'Angélina

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Championnats du Monde U20 | Nescafé star | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes