SOCIÉTÉ

Secosud : Teva Rua Nui réclame l'annulation du contrat obtenu par EDT


Mardi 16 Janvier 2018 à 14:11 | Lu 591 fois

JUSTICE - La société Teva Rua Nui qui n’avait pas obtenu le marché d’électrification des communes du sud de Tahiti a saisi le tribunal administratif, ce mardi matin, pour demander l’annulation du contrat finalement remporté par EDT-ENGIE. Elle réclame également 2,1 milliards de Fcfp pour le préjudice qu’elle estime avoir subi.


Archives Tahiti Nui Télévision
Archives Tahiti Nui Télévision
Pour justifier sa demande, la société Teva Rua Nui a soulevé des nombreux moyens notamment le fait que selon elle, Secosud avait conclu de manière « erronée » que l’offre d’EDT-ENGIE était plus compétitive que la sienne.

Elle a également mis en avant les tarifs de vente de l’électricité qu’elle entendait proposer. Des prix inférieurs à ceux de son concurrent.
Si le rapporteur public a estimé que cette offre concernant les tarifs « apparaissait meilleure », il a ajouté qu’elle était aussi « plus risquée ».

« Difficile de reprocher à Secosud d’avoir tenu un tel raisonnement », a estimé le magistrat.

Au final, celui-ci a estimé que « le choix de EDT ne parait pas entaché d’illégalité de nature à annuler le contrat » passé avec Secosud. Il a donc conclu au rejet des demandes de Teva Rua Nui.

Le tribunal administratif rendra sa décision dans une quinzaine de jours. 
J-B. C. 







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018