SOCIÉTÉ

Retraites : l’intersyndicale interpelle le président du Pays


Lundi 8 Janvier 2018 à 17:53 | Lu 1399 fois

REFORME - Les représentants des salariés constitués en intersyndicale interpellent Edouard Fritch. Dans un courrier, la CSIP, CSTP/FO, Otahi et O Oe to oe Rima sollicitent une rencontre cette semaine pour évoquer les réformes de la PSG et du code du travail. Faute de rendez-vous, elles évoquent une possibilité de grève générale d’ici la fin du mois…


Les syndicats CSIP, CSTP/FO, Otahi et O Oe to oe Rima ont envoyé une lettre au président du Pays, Edouard Fritch, dans laquelle ils demandent à le rencontrer.

Objectif de cette entrevue : parler de la réforme des retraites. Patrick Galenon, membre de cette intersyndicale, explique :

« Nous souhaitons être reçu car il y a des sujets sur lesquels nous voulons discuter avec lui. Tout d’abord, sur la réforme de la retraite. Ils souhaitent réformer la retraite alors que nous, nous sommes pour la réforme de la PSG (Protection sociale généralisée), ce qui n’est pas tout à fait pareil. La deuxième chose concerne le code du travail. […] la troisième chose concerne l’équilibre entre le régime santé et celui de la retraite. »

Patrcik Galenon se veut optimiste. Il espère être reçu par le président dans les prochains. Le syndicaliste ne confirme pas, mais dans les couloirs, le bruit court qu’une grève générale se profile si la rencontre n’avait pas lieu. Le représentant lâche :

« C’est une demande sincère pour pouvoir avancer dans ces problèmes. Maintenant, s’il ne nous reçoit pas, l’intersyndicale fera ce qu’elle sait faire. »

Tous les syndicats ont signé la missive, à l’exception de Atia i Mua. Selon Patrick Galenon, le syndicat est tout de même solidaire de l’action.

Patrick Galenon conclut :

« Aujourd’hui, la retraite c’est 35 milliards. Les cotisations, c’est 32 milliards. Ce que l’on souhaite c’est retrouver ces 3 milliards mais ce n’’est pas en allant puiser dans la poche des retraités que l’on va trouver ces 3 milliards. C’est en créant de l’emploi et en créant de la relance. C’est tout ce que l’on souhaite. »
 
Rédaction web avec Laure Philiber et Esther Parau-Cordette 








Dans la même rubrique :
< >

Territoriales 2018 | SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | VA'A PORTRAITS | POLITIQUE | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB