SOCIÉTÉ

"Restitution des chiens capturés : et après", s’interroge la mairie de Papeete


Jeudi 28 Juin 2018 à 17:25 | Lu 1280 fois

POLEMIQUE – La ville de Papeete a fait parvenir un communiqué ce jeudi dans lequel elle dit avoir pris acte de la décision de justice et souhaite que ces événements fassent naître une prise de conscience.


La semaine dernière, cinq chiens qui appartiennent à des SDF de Papeete ont été capturés. L’affaire a soulevé une vague d’indignation. En début de semaine, le tribunal administratif a ordonné à la mairie de Papeete de remettre les chiens en liberté. L’une des deux SDF a retrouvé ses animaux. Le second sans-abri, en détention, ne retrouvera pas ses chiens qui ont été confiés à une association de protection des animaux. Ce jeudi, la mairie est revenue sur cet épisode dans un communiqué.

>>> Lire aussi : Chiens enlevés à des SDF : la justice ordonne leur remise en liberté 

Après avoir rappelé la situation des deux personnes sans-abri dont les chiens ont été capturés, la ville indique regretter que " le témoignage d’un agent de police judiciaire adjoint, assermenté, présent lors de la capture desdits chiens ainsi que les différents éléments fournis par la commune, n’aient pas suffi à convaincre du bienfondé des actions entreprises."

La mairie estime que la décision de justice n’apporte pas de solution aux "problèmes récurrents qui font l’objet des nombreuses doléances et réclamations des habitants, des usagers et des commerçants de la ville."
 

La ville de Papeete souhaite que ces événements appellent à une prise de conscience collective sur le risque potentiel que constitue la présence de ces chiens en centre-ville.

> Dans l'attente du centre d'hébergement 
 

La commune se défend d’avoir organisé une "rafle" des chiens des SDF et assure ne pas avoir voulu nuire aux personnes sans domicile fixe. "Il importe de pouvoir les aider dans leur détresse et surtout de leur offrir une véritable opportunité de réinsertion sans pour autant adopter une attitude complaisante face à des agissements répréhensibles."

La ville de Papeete insiste sur le fait qu’elle a mis plusieurs dispositifs en place pour venir en aide aux SDF. Elle attend que le centre d’hébergement et de réinsertion prévu par le Pays devienne vite une réalité.
 
La ville martèle que sa mission première "reste et demeurera toujours la préservation de la tranquillité, de la sécurité et de la salubrité publiques dans la ville de Papeete et à l’égard de ses habitants, usagers et commerçants. Et nombreux sont les défis à relever dans ce domaine."
Rédaction web







SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Digital Festival Tahiti | Hawaiki Nui | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018