FAITS DIVERS

Relaxe générale pour l’OPT dans l’affaire de tromperie


Mardi 18 Septembre 2018 à 08:31

JUSTICE - Vini et sa maison mère étaient poursuivis au tribunal correctionnel pour tromperie et tentative de tromperie concernant la fourniture d’accès à Internet dans les îles éloignées.


(Archives TNTV)
(Archives TNTV)
Le tribunal a ordonné la relaxe générale pour l’OPT. Vini et sa maison mère étaient devant la justice à la fin du mois d’août pour tromperie et tentative de tromperie concernant la fourniture d’accès à Internet dans les îles éloignées.

Cette affaire est née à la suite à de plaintes déposées par des professionnels de Rangiroa et des Marquises auprès de la Direction générale des affaires économiques (DGAE) en août 2014. Tous dénonçaient un débit très faible contrairement à ce que promettait leur forfait. Un agent de la DGAE avait alors mené une enquête. Selon lui, la tromperie était constituée.

Le tribunal en a jugé autrement. Ce mardi, il a prononcé la relaxe générale dans cette affaire pour défaut d’élément légal car la tromperie n’est pas prévue par les textes de répression en Polynésie française. L’OPT est aussi relaxé du chef de publicité mensongère.






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018