TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie



PROGRAMME TV

Reine Pomare IV - les conférences à l'Assemblée de la Polynésie française : intervention de Vaki Gleizal

Mardi 6 Février 2018 - 10:01

100% FENUA - Les jeudis 25 janvier, 1er et 8 février à 21h05, TNTV diffuse les 3 conférences organisées par l'Assemblée de la Polynésie française pour le 140e anniversaire du décès de la Reine Pomare IV.


Crédit photo : Charles Giraud - Musée de Tahiti et des îles

Pomare IV est née en 1813. Elle fut reine durant 50 ans, de 1827 à 1877. Elle régna donc durant un demi siècle et traversa son époque, dont elle fut à la fois l’acteur et le témoin, avec toujours du courage et parfois de la résignation.

Dans le cadre de la commémoration du 140ème anniversaire de sa mort, l'Assemblée de la Polynésie française a proposé au public du 13 au 24 septembre 2017, une exposition iconographique, la projection de films documentaires et 3 conférences publiques. Les conférences ont été menées par M. Michel Bailleul, docteur en histoire d’outre-mer, professeur d’histoire-géographie et aujourd’hui retraité, M. Vaki Gleizal, docteur en histoire, professeur d’histoire au lycée Aorai, chargé de cours en civilisation polynésienne à l’Université de la Polynésie française, et M. John Mairai, passionné de langue, de culture et d’histoire polynésienne. Les thèmes abordés : la vie de la reine, l’histoire de son règne, la mise en place du protectorat ou encore la transmission de son histoire dans la mémoire collective. 

Des conférences, que TNTV vous propose de découvrir les jeudi 25 janvier, 1er et 8 février à 21h05.

Jeudi 8 février : La Reine Pomare IV assiste à la mise en place du protectorat : 1836 à 1877


Il s’agit d’une longue période, quarante années, à la charnière de l’histoire de Tahiti. Lorsque le contre-amiral Dupetit-Thouars impose à la reine de Tahiti le protectorat français, le 9 septembre 1842, Pomare IV est officiellement reine depuis 15 ans, même si la réalité du pouvoir a été exercé, depuis son avènement, par la régente Ariipaea puis par les chefs Tati et Utami. Durant les 35 ans qui suivent, Pomare IV semble souvent «assister», plus que participer ou s’opposer aux représentants de la France et à la mise en place implacable d’une administration coloniale. Comment une île, qui depuis le premier contact avec S. Wallis a entretenu le mirage de la couronne britannique et qui, depuis 1797, a été convaincue par la religion protestante, a-t-elle pu passer aux mains de la France et accepter les missionnaires catholiques ? L’action de Pomare IV fut-elle guidée par une stratégie précise ou fut-elle une adaptation, au jour le jour, à des hommes et à des évènements qu’elle ne pouvait dominer ou maîtriser ? Quels furent ses motivations et son comportement ? Nous nous interrogerons, in fine, pour savoir si l’acceptation de ce protectorat, empiétant de plus en plus sur la souveraineté tahitienne, n’a pas été annonciatrice de l’acte final de la cession du royaume à la France, par Pomare V, le dernier représentant régnant de cette famille, seulement trois ans après la mort de la reine Pomare IV.

Intervention de M. Vaki GLEIZAL
Vaki GLEIZAL, né à Tahiti le 17 juillet 1981, vit depuis son enfance à Moorea. Après trois années de Licence passées à l’Université de la Polynésie française, il part pour Paris dans le but d’obtenir un doctorat d’Histoire en se spécialisant sur l’aire Pacifique. Il sera dirigé par Bruno Saura de l’Université de la Polynésie française et Alain Forest de l’Université Denis Diderot. En 2009, il soutient sa thèse à l’UPF et depuis, il y dispense des cours de Civilisation polynésienne. En 2014, il devient professeur certifié au lycée Aorai de Pirae.

 

Commémoration des 140 ans du décès de la Reine Pomare IV
Conférences à l'Assemblée de la Polynésie française - intervention de Vaki GLEIZAL
Jeudi 8 février à 21h05

Disponible sur TNTV Replay après diffusion à la télé







Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 14:09 LES KOU'Z : du 15 au 19 octobre