SOCIÉTÉ

Réforme de la concurrence : Jacques Mérot fustige le projet du gouvernement


Jeudi 1 Mars 2018 à 16:47 | Lu 917 fois

ECONOMIE – Ce jeudi, les membres de la commission économie doivent se réunir pour l’examen du projet de réforme du code de la concurrence. Le président de l’Autorité polynésienne de la concurrence leur a envoyé une note dans laquelle il expose les lacunes procédurales du texte et les raisons pour lesquelles il porte atteinte à l'indépendance de l'APC.


Le président de l'Autorité polynésienne de la concurrence, Jacques Mérot. (Crédit photo : TNTV)
Le président de l'Autorité polynésienne de la concurrence, Jacques Mérot. (Crédit photo : TNTV)
Jacques Mérot est sorti de sa réserve. Comme le révèle Radio 1, le président de l’Autorité polynésienne de la concurrence (APC) a transmis un courrier aux élus de la commission économique de l’assemblée de Polynésie française (AFP) dans lequel il critique la réforme du code de la concurrence, souhaitée par le gouvernement.

Les représentants de l’APF doivent l’étudier ce jeudi.  

Selon Radio 1, dans cette note de 22 pages, le président souligne un projet de réforme qui porte « atteinte à l’indépendance de l’autorité » et qui prive « l’autorité des outils de lutte contre la vie chère. »

Pour Jacques Mérot, qui ne s’est jamais exprimé en public sur le projet du gouvernement, le texte en l’état « est très incomplet. » Le président indique que ce sont les consommateurs, et en particulier « les plus démunis » qui vont pâtir des futures dispositions si elles sont mises en œuvre.
Rédaction web







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | POLITIQUE | RUSSIE 2018 | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | MissDragon2018