SOCIÉTÉ

Rallye mathématique "Math'a Ara" : la finale des Tamarii


Vendredi 10 Mai 2019 à 14:56

ÉDUCATION - Destinée aux élèves de Polynésie, la treizième finale de l'édition annuelle du rallye mathématique "Math'a Ara" pour les Tamarii, s'est déroulée ce vendredi matin à la Maison de la Culture et dans les Jardins de Paofa'i. Une vingtaine d'élèves de CM2 et 6ème ont participé au concours.


(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
En novembre dernier, 20 classes de Polynésie, soit 6 000 élèves, ont participé à la première phase de la 13e édition du rallye "Math’a Ara", qui a pour objectif de rendre les mathématiques plus attractives aux collégiens et lycéens. Durant la première épreuve en ligne, chaque classe devait s'organiser en groupe pour résoudre 8 énigmes mathématiques conçues pour favoriser l’esprit de recherche et mettre en avant le travail d’équipe. Pour chaque niveau, une énigme a été posée en tahitien, marquisien et paumotu, et une autre en anglais.

Trois concours ont été organisés : Tamarii pour les CM2 et 6e, Taure’a pour les 5e et 4e, et Taure’are’a pour les 3e et les 2de.

Aujourd’hui, les 5 classes qui avaient été sélectionnées pour la phase finale des plus jeunes, les Tamarii, se rencontraient. Parmi elles, le collège Mataurai de Tubuai. C’est la première fois qu’un collège des Australes était qualifié. " J’ai repéré mes deux meilleurs élèves lors de la première phase du concours, et ensuite, je leur ai demandés de choisir deux autres camarades. C’était dur pour moi de choisir des élèves pour venir jusqu’à Tahiti, c’est un peu injuste pour le reste de la classe. Depuis, je les fais travailler en groupes pour qu’ils apprennent bien à se connaître, à partager et à échanger" explique Graziella Rossi, professeur de mathématiques au collège de Tubuai. 

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Pour des raisons logistiques, chaque classe était représentée par quatre champions qui devaient résoudre des énigmes lors de différents ateliers. Le reste de la classe pouvait aussi participer simultanément via Internet. 

Cinq épreuves en tout ont rythmé cette matinée : la salle multimédia, le labyrinthe, le message codé, les carrés invisibles, la dictée. Les élèves, pour résoudre les énigmes, devaient également manipuler des objets et estimer des grandeurs comme par exemple la hauteur du temple de Paofa’i ou l’air d’un bassin.

"Il s’agit de donner goût aux mathématiques aux élèves en leur faisant résoudre des problèmes plus ou moins amusants. (…) On ne cherche pas un champion en math, on veut que ce soit une participation collective donc on récompense des classes entières. (…) Le but, c’est d’éveiller leur curiosité, de piquer leur intérêt avec des petites énigmes à résoudre" déclare Bertrand Filloux, professeur de mathématiques et organisateur du rallye.

C’est la 6e I du collège La Mennais qui a remporté ce tournoi des Tamarii, suivie de la 6e 3 du collège de Tipaeru’i et sur la troisième marche du podium, le collège de Papara.
 
Rédaction web avec Tauhiti Tauniua-Mu San et Hitiura Mervin







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes