CULTURE

Quand les scientifiques cherchaient l'origine des Polynésiens


Lundi 28 Août 2017 à 17:52 | Lu 3366 fois

HISTOIRE - L'équipe du Kon Tiki a réussi le pari en 101 jours pour tenter de démontrer que les migrations polynésiennes venaient de l’Est et non d’Asie, ce que les scientifiques ont dénoncé puis démenti, ensuite. Mais alors pourquoi le scientifique norvégien a-t-il échafaudé cette théorie ? et qu’est-ce qui prouve que les Polynésiens viennent bien d’Asie du sud-est ? Les explications d’Éric Conte :


Archives Tahiti Nui Télévision
Archives Tahiti Nui Télévision
Il y a 70 ans, le scientifique Thor Heyerdahl et son équipage quittaient le Pérou sur le radeau Kon Tiki à l’assaut du Pacifique. Un voyage emblématique que propose de revivre la Société des Études océaniennes. Elle expose  à la mairie de Papeete. Photos, affichages ou encore écrits de l’époque retracent l’aventure du Kon-Tiki.
 
Le 28 avril 1947, le Kon Tiki quittait le Pérou pour rejoindre les îles du Pacifique. Objectif de Thor Heyerdahl ? Prouver que les Polynésiens avaient pour origine l’Amérique. "Il y a eu toujours 3 hypothèses sur l'origine des Polynésiens. Une qui disait qu'ils venaient d'un continent qui a disparu et qui étaient là où se trouve les îles, elle n'est plus retenue. Une autre hypothèse disait qu'ils venaient d'Asie et une troisième qu'ils venaient d'Amérique. Les vents la plupart du temps soufflent d'Est en Ouest donc supposés porteurs et on pensait à l'époque que les Polynésiens n'avaient pas de bateaux suffisamment performants pour aller contre le vent", explique Eric Conte, professeur d'archéologie. 

Pour démontrer sa théorie, le scientifique Norvégien Thor Heyerdahl désigne la patate douce. Originaire d’Amérique, elle aurait été apportée par l’homme en Polynésie. La patate douce est "effectivement originaire d'Amérique et était présente lorsque les premiers navigateurs européens ont visité ces îles. Mais ça signifie seulement que des Polynésiens sont allés en Amérique et ont rapporté la patate douce. Et on pense que c'est quelque chose qui s'est passé entre 1000, 1200, 1300 avant Jésus Christ."

La théorie d’Heyerdahl a bien vite laissé place à celle d’autres scientifiques. Ils ont tenté de prouver que les Polynésiens viennent d’Asie du Sud-est, il y a plus de 25 000 ans. La linguistique, la biologie, l’archéologie, mais aussi les plantes confortent cette théorie. "Tout prouve que les Polynésiens ne viennent pas d'Amérique et qu'ils viennent du continent asiatique. Que ce soit la biologie, l'ADN des hommes, que ce soit les plantes, qui, sauf la patate douce, viennent d'Asie et ont été apportées par l'homme. Les animaux également. Il y a aussi les traces archéologiques qui montrent la progression de l'homme dans les îles du Pacifique jusqu'à la Polynésie. Tout cela montre de manière indubitable que l'origine lointaine des Polynésiens, c'est le continent asiatique et, plus proche de nous, l'ensemble Tonga Samoa", assure Eric Conte. 

À bord de grandes pirogues doubles, les premiers Polynésiens auraient atteint les Marquises avant de peupler les archipels pendant 2 millénaires… jusqu’aux trois pointes du triangle polynésien : l’île de Pâques, Hawaii puis la Nouvelle-Zélande.  


Rédaction web avec Sophie Guébel et Oriano Tefau 

Eric Conte, professeur d'archéologie








Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 11:24 Le DJ Lost Frequencies est arrivé à Tahiti

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017